Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Région

L’union des œnologues de France vient de dévoiler le palmaréès des 41e Vinalies qui se sont tenues à Dijon à la fin du mois de mars. 46 dégustateurs ont goûté 1827 vins ; 505 bouteilles ont été primées dont 202 blancs, 188 rouges et 110 rosés. La palme « Rhône-Provence-Corse » a été attribuée à la cuvée des Vignerons du Luc, Côtes de Provence « Notre Dame des Anges », Baleti Manifi, Rosé, 2023 (avec 97/100 points). Le palmarès Provence se compose de 98 médailles (17 grand or, 45 or et 36 argent).

Marseille

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.
Juan Pulgarin… le come back. Le plus célèbre colombien de la ville reviendra d’ici le mois de mai rue d’Aubagne pour nous y régaler des spécialités qui ont bâti sa réputation.

Une bière à la navette. Ils étaient tous là, jeudi 4 avril au soir, sur la place de Lenche, à goûter et célébrer cette nouvelle bière de la brasserie la Minotte. Une bière blanche aux accents marseillais, aux parfums des navettes des Accoules ! Bien sûr, José Orsoni dit-Jo Navettes, et ses enfants, Marie-Julie et Clément étaient de la fête, pas peu fiers de cette création à laquelle ils ont participé (surtout Clément)… Une bière ultra fraîche, très peu amère qui a nécessité 20 kg de biscuits par brassin et quelque 2 mois de fermentation. A découvrir à la Descente des Accoules (le caviste du 4, rue de l’Evêché, 2e), au Café du théâtre (12, place de Lenche, 2e) et dans tout le réseau des revendeurs des bières La Minotte.
• Infos au 04 91 90 99 42

Suis-nous sur les réseaux

Magazine

Food’in Sud 2020, la grand-messe des pros de la gastronomie se tiendra du 26 au 28 janvier

La quatrième édition du salon Food’in Sud 2020 se déroulera au parc des expositions Chanot, du 26 au 28 janvier prochain. Ce salon biennal, réservé aux professionnels, est devenu très rapidement une référence. Food’in Sud présente toutes les tendances et concepts en phase avec les attentes du secteur, la valorisation du patrimoine culinaire et les produits méditerranéens.

food'in sud 2020
Alexandre Mazzia et Meryem Cherkaoui sont les deux parrains de ce Food’in Sud 2020

Des pôles pour répondre aux attentes des visiteurs
Le succès et la fréquentation du pôle « épicerie fine » en 2018 ont incité les organisateurs à reconduire l’expérience : ce thème regroupera une centaine d’exposants sélectionnés autour de produits labellisés, de terroirs et rares (limonades, sirops, caviar, conserves, épicerie, chocolat). Des ateliers viendront en support pour informer et former les professionnels.
La Pizza est un produit phare de la restauration dans le grand Sud de la France, il était donc normal que le salon lui consacrât un espace de mise en lumière avec des master class della Scuola italiana della pizza animées par les meilleurs experts italiens.
Le snacking confirme son importance dans le paysage avec 37 % des restaurants implantés en France. C’est donc tout naturellement que Food’in Sud lui dédiera un espace.
Les technologies sont incontournables pour les professionnels qui souhaitent pérenniser leur activité et améliorer leur rentabilité ; un secteur leur sera dédié avec un espace de conseils autour de l’utilisation des solutions digitales.
Le café, enfin, réunira sur plusieurs centaines de mètres carrés, les acteurs majeurs de ce marché aux enjeux économiques vertigineux ; les principaux torréfacteurs et fournisseurs d’équipement seront présents au salon pour informer les professionnels et les orienter dans leurs choix.

Food'in Sud 2020Des outils pour les pros

Pour appuyer son offre business, le Food’in Sud 2020 proposera les rendez-vous d’affaires Top Buyers, soit l’organisation de rendez-vous d’affaires avec des donneurs d’ordres ciblés ayant des projets d’achat via une plateforme de prise de rendez-vous en ligne. Les exposants demandent des rendez-vous auprès des donneurs d’ordres inscrits et vice versa. Les rendez-vous se déroulent sur les stands.

Téléchargez votre accréditation

Les grands rendez-vous

La Méditerranée à l'honneur
Dimanche 26 janvier, six associations de cuisiniers se livreront à une compétition de haut vol. Chaque équipe, composée de deux personnes pour le salé, d’une personne pour le sucré et d’un maître d’hôtel, bénéficiera de 1h30 pour réaliser, dans une ambiance conviviale et ouverte à tous les types de cuisine, deux créations sur des thèmes imposés : « un poisson de Méditerranée farci, notamment aux crustacés, avec une garniture de légumes du terroir d’origine » et une « huile d’olive et agrumes ». La découpe et/ou la présentation seront effectuées par le maître d’hôtel, qui mettra également en évidence un accord avec une boisson de la région ou du pays des participants.
Le jury sera composé de cuisiniers, pâtissiers et de Meilleurs ouvriers de France catégorie Maître d’hôtel, du service et des arts de la table : ils jugeront les équipes sur trois ensembles de critères concernant la technique, la dégustation et le service (présentation orale, service proprement dit et dressage d’une table pour 6 personnes avec décor reflétant la région originelle). Le jury sera présidé par Romuald Fassenet, Mof, le château du Mont Joly à Sampans dans le Jura.
Les associations participantes : Gourméditerranée, Bordeaux Food Club, le Club des chefs marocains, Acyre Madrid, Mange, Lille ! et Fish & Chef (Italie).
Mardi 28 janvier, 3 ateliers seront animés par Sonia Mlayah Hamzaoui, nutritionniste et docteur en sociologie de l’alimentation, spécialiste de la diète méditerranéenne. Venues des pays du bassin méditerranéen, ces cheffes s’inspireront des richesses du patrimoine culinaire de leurs régions et mettront en avant leurs talents d’innovation et de création. Chaque atelier comprendra un showcooking, avec deux binômes de cheffes méditerranéennes, animé par des discussions avec les cheffes et par un discours socio-culturel et nutritionnel sur les ingrédients et les plats réalisés, suivis de séances de dégustation et d’un quiz pour le public.
Sont déjà annoncées Vanessa Robuschi, Marie-Josée Ordener, Laetitia Visse, Lucia Dominguez et Ahlem Nguili.
Les trois thèmes seront : « Le respect de la nature », « La valorisation et la préservation des ressources naturelles », « L’amour de soi et d’autrui ».
Trophée Masse Méditerranée
Lundi 27 janvier, ce trophée Masse Méditerranée remet en lumière les origines du foie gras : une préparation née il y a 4 500 ans en Egypte qui a rapidement séduit les Grecs et Romains. C’est par la tradition hispano-arabe que le foie gras arrive dans le Sud-Ouest de la France, au Moyen-Âge et, en parallèle, en Hongrie, par les juifs d’Europe centrale. Durant les 4 heures d’épreuve, les participants devront réaliser : 3 préparations chaudes ou froides de la taille d’une bouchée à base de foie gras (une bouchée végétale mais avec foie gras, une bouchée intégrant une farine de riz ou de maïs, une bouchée en reprenant les bases d’un dessert du pays d’origine du participant), un plat chaud et 8 assiettes d’une recette contemporaine mettant en valeur le foie gras et le pigeonneau.
Pizza, pasta e dolci

Food'in Sud 2020 tiramisu
Dimanche 26 janvier, les pâtes fraîches à l’honneur. Pasta’in Sud est un tout nouveau concours qui verra s’affronter de 14h à 18h sur la Piazza della Pizza les candidats dans l’une des 3 catégories suivantes : pâtes fraîches blanches : l’accent est mis sur la qualité gustative et visuelle de la pâte pure, sans condiments (sauf l’assaisonnement huile d’olive pour tous les candidats) ; pâtes farcies : l’accent est mis sur la qualité de la farce et son originalité gustative à base de produits de qualité ; pâtes créatives : les participants devront proposer une création originale de leur choix qui permettra de mettre en avant un savoir-faire particulier. Il s’agira de pâtes farcies ou non, qui sortent des produits classiques, et créent l’étonnement.
Lundi 27 janvier, ambiance de folie avec l’affrontement des meilleurs pizzaioli français en lice pour la 29e finale du World Pizza Championship en Italie courant 2020. Redoutables compétiteurs, les pizzaioli français ont ces dernières années remporté de nombreuses récompenses sur cet emblématique championnat du monde, compétition internationale la plus importante dédiée à la pizza. Ce concours est devenu une manifestation internationale et donne lieu à un véritable PizzaWorld Tour qui se promène sur de nombreux continents. Les candidats s’affronteront autour de l’épreuve reine de la pizza classique.
Dimanche 26 janvier, le tiramisu et les cannoli seront au cœur d’une démonstration sur l’Agora. Elle sera menée avec brio par le chef italien Angelino Valerio issu d’une dynastie de pâtissiers et hôteliers avec plus de 200 ans de tradition, il est titulaire de deux médailles de bronze aux championnats du monde et aux Jeux olympiques culinaires et de trois médailles d’argent aux Internationaux de pâtisserie.

Le trophée Noailles réhabilite le gâteau de voyage
Lundi 27 janvier, à l’initiative du groupe Henry Blanc, une nouvelle compétition inter-écoles voit le jour cette année au Food’in Sud 2020. La vénérable maison de café méditerranéenne Henry Blanc a souhaité mettre à l’honneur la pâtisserie et a choisi pour ce trophée, le nom de son réseau de boutiques Noailles. Comme l’explique Jean-Luc Blanc, « les valeurs de la formation et de l’apprentissage sont dans notre ADN depuis plusieurs générations. C’est pour cela que nous avions à cœur de mettre à l’honneur les talents de demain ».
L’après-midi, 5 binômes d’apprentis pâtissiers (étudiants de 2e année issus d’écoles professionnelles) s’affronteront autour de la création d’un gâteau de voyage. Ce challenge inter-écoles mettra le café à l’honneur dans la préparation de cette pâtisserie : un gâteau sans crème sur la base d’un panier de 6 ingrédients. Les 5 équipes en compétition auront 30 minutes pour réaliser leur préparation et disposeront de 30 minutes pour la cuisson. A l’issue de ce temps, chaque équipe devra proposer son gâteau en double : un pour la présentation et le second pour le découpage.

Food’in Sud 2020, dimanche 26 et lundi 27 janvier de 9h30 à 18h. Mardi 28 janvier de 9h30 à 17h, au parc Chanot de Marseille, M° Rond-Point du Prado.
Le salon Food’in Sud est exclusivement réservé aux professionnels (un justificatif peut être demandé à l’accueil). L’entrée est gratuite sur présentation d’un badge, d’une carte d’invitation ou bien d’un justificatif professionnel.

Photos archives LGP, cook and Shoot by Aline Gerard et DR

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.