Magazine

Guillaume Royer, meilleur ouvrier de France "cuisine-gastronomie"

guillaume royerAprès deux jours d’épreuves au lycée hôtelier François-Rabelais de Dardilly (Rhône-Alpes), le président  de la classe Cuisine-Gastronomie, Alain Ducasse, a annoncé tout à l’heure, jeudi 5 février 2015, le nom des 8 lauréats de la 25e édition du concours “un des Meilleurs ouvriers de France”. Le jury cuisine était présidé par Régis Marcon, le jury dégustation, par Joël Roy.

En Provence, c’est Guillaume Royer qui travaille à l’hôtel du Castellet qui remporte le prestigieux titre de Mof “cuisine-gastronomie”. Royer a été évalué par un jury de chefs chargés de juger sa maîtrise dans la réalisation d’un salmis de pintades accompagné d’un chou farci et de bottillons de salsifis et d’une tarte tatin de coings parfumée au gingembre, beurre de porto rouge réduit. Une épreuve semi-libre consistait en la réalisation au pied-levé d’un soufflé aux légumes, le premier jour, et d’une crêpe salée soufflée, le second jour.

L’hommage de Christophe Bacquié
Le chef de l’hôtel du Castellet, un hôtel 5 étoiles implanté à un jet de pierre du circuit du Castellet, travaille avec Guillaume Royer depuis de nombreuses années et ne tarit pas d’éloges à son sujet : “Il est passé par de grandes maisons étoilées comme chez Jacques Lameloise à Chagny, Régis Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid, Philippe Labbé à  la Chèvre d’Or  à Eze”. Toujours selon Bacquié, Royer “organise le quotidien des cuisines de l’Hôtel du Castellet, le travail des équipes, coordonne les commandes, les arrivages”… Bourguignon d’origine, il en a gardé la passion, l’amour de la nature et une très belle connaissance des produits. Le grand public peut rencontrer ce nouveau Mof en s’inscrivant aux cours de cuisine qu’il dispense avec chaleur et générosité.

Le blog de l’hôtel en cliquant ici

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Le Vignoble Art Mas à Cannes Le domaine de l’Art Mas, sis à Visan dans le Vaucluse, sera le partenaire de deux soirées lors du festival de Cannes. A l’occasion de la présentation des films : “Zombi Child” de Bertrand Bonello (sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs) et “J’ai perdu mon corps” de Jérémy Clapin (sélection Semaine internationale de la critique), Xavier Combe fera déguster sa cuvée en trois couleurs “Il était une fois”. Quelque 200 bouteilles seront débouchées pour la circonstance.

Plan-de-Campagne/Cabriès.- Le marché agricole de vente directe nous donne rendez-vous dans le quartier du Plan-de-Campagne à Cabriès tous les lundis, mercredis et vendredis jusqu’au 7 octobre de 17h à 19h, face au Conforama (dernier rond-point en allant vers les Pennes-Mirabeau, dans l’enceinte de l’ancienne usine Fabemi). On y trouve des marchands sur environ quarante étals qui proposent fruits et légumes et produits de producteurs locaux. Le nombre d’exposants et les gammes présentées sont variables selon la saison.

Randonnées gastronomiques.- Des randonnées pédagogiques sont organisées comprenant des rencontres avec les producteurs et dégustations des produits locaux : taureau et riz de Camargue, huile d’olive de la vallée des Baux, miel des Alpilles, brousses du Rove, safran dans la Sainte-Baume, produits de la mer à Port-Saint-Louis-du-Rhône… Mercredi 22 mai : quel devenir pour les abeilles ? (à Fontvieille). Inscriptions ici.