Magazine

Buffets et cocktails, les élèves sur tous les fronts

Soirées, cocktails, événements s’enchaînent en Provence ces jours-ci. Partout, on demande aux cuisiniers de concocter verrines, plats et assiettes savoureuses et étonnantes. Et les jeunes élèves des écoles de cuisine ne sont pas en reste.

ecole deuxieme chancePhoto ci-dessus. Lors de la soirée de présentation du millésime 2015 de l’AOP sainte-victoire (le Pharo a du palais), ce lundi 30 mai dernier, les élèves de l’Ecole de la Deuxième Chance ont été invités par le cuisinier Lionel Lévy qui leur a proposé de participer à un défi de type Master Chef. Les six stagiaires dans la filière restauration de l’E2C, Dahbia, Sara, Tsara, Meredith, Djamal et Redouane ont travaillé et mis tout leur coeur dans la réalisation des recettes. Ils étaient encadrés par les chefs Daniel Luperini, René Bergès et Gilles Carmiggiani. Parmi les plats plébiscités, les raviolis ricotta-épinard aux pignons torréfiés et un ananas surprise à la crème pâtissière-compote de fenouil et confit d’oignons caramélisé ont fait l’unanimité.

eleves ecole marxPhoto ci-dessus. Profitant du vernissage de l’exposition au musée du Terroir Marseillais de Château-Gombert, samedi 28 mai, les élèves de l’école de cuisine de Thierry Marx (Cuisine Mode d’Emploi) ont réalisé un fabuleux cocktail. Ils étaient encadrés par Serge Martinez et Pascal Willemart, qui les ont assistés durant toute la soirée. Les cuisiniers au contact avec les clients, animant leur atelier et les serveurs officiant derrière le buffet de boissons… Ils ont tous été au top et entreront sur le marché du travail à partir du 6 juin.

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.