Magazine

Pour faire le plein d'infos c'est ici !

collage brevesArt rime avec Malthazar
Michel Portos et Vincent Poette ont eu l’idée conjointe d’offrir les murs de la brasserie à 3 artistes invités pendant les mois de juin et juillet. On aura l’occasion de découvrir le travail de Jean-Luc Desset (“mes peintures sont comme je vois la vie, il n’y a pas de vide, tout est saturé, saturé de couleurs, d’émotions”), David Abrahm (notre mode de vie doit être mis en scène dans son expression la plus première, la plus féroce parfois. Les objets de notre quotidien sont dépliés, froissés, lacérés pour mieux être re-figés, comme ils n’auraient jamais dû cesser d’être) et Dan Groover (un artiste du pop-art et du street art, accessible à tous qui utilise le langage graphique). Vernissage le 3 juin de 18h à 20h et dîner ensuite avec l’exceptionnel menu-carte (32 €) proposant pêle-mêle : des asperges façon paella, un maquereau à la moutarde-déclinaison d’aubergines, un black angus poêlé sauce morilles et petits pois à la française, un millefeuille fraises-pistache ou une tarte citron déstructurée.
Cocktail de vernissage le vendredi 3 juin (de 18h à 20h), dîner ensuite (32€ par pers.) ; 19, rue Fortia, Marseille 1er ; infos au 04 91 33 42 46.

Bon moment rime avec jardin Montgrand
Tous les mardis jusqu’au mois d’août, le concept store de la rue Montgrand nous invite en after work dans son jardin pour partager un moment cool entre copains ou potes de travail. Le principe ? On partage un verre de vin issu des collections de l’oenothèque des vins à Indication géographique protégée (IGP) Méditerranée présentés au magasin tout en profitant du thème de la soirée. Pour le 4e mardi de la saison (31 mai) on pourra discuter avec la créatrice de bijoux Barbara Distanti qui présentera sa collection capsule “L’école est finie”, ses petits bijoux et coffrets. Loin du bruit des soirées DJ, un verre de vin IGP en main, on passera au jardin…
Le 31 mai au 35, rue Montgrand, Marseille 6e ; places limitées. Réservations conseillées au 09 51 28 48 19.

Randonnée rime avec fatigué
Dimanche 5 juin prochain, les vignerons de Beaumes de Venise organisent une randonnée pédestre au cœur de leur vignoble. Venez profiter de cette journée et arpenter, à pieds, les sentiers au cœur des Dentelles de Montmirail grâce à un itinéraire fléché (de 11 ou 15 km). A chaque étape du parcours, les randonneurs pourront déguster les vins accompagnés d’un repas de saison (grillades…).
Infos auprès de Rhônéa, 228, route de Carpentras, 84190 Beaumes-de-Venise ; 04 90 12 41 00.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

In memoriam.- Claude Criscuolo s’est éteint samedi 23 janvier dernier, à 79 ans, victime de la Covid-19. Cette figure de la nuit marseillaise était le fils de Vincent qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avait fondé la pizzéria éponyme dans le quartier des Cinq Avenues à Marseille. Claude avait pris la succession de son père en 1977 transformant ce restaurant de quartier populaire en rendez-vous du Tout-Marseille où comédiens, chanteurs et politiques se pressaient. Les années 70 et 80 marqueront son heure de gloire, les stars de l’OM, Johnny Hallyday et autres chanteurs qui venaient de se produire sur scène, rejoignaient la pizzéria pour y dîner et festoyer jusqu’à très tôt le lendemain matin… Claude avait quitté le restaurant en 2003 pour se consacrer à bien d’autres passions. Linda, sa veuve, ses enfants Isabelle, Marie, Thomas et Stéphane ainsi que tous ses proches pleurent aujourd’hui la dernière “figure” de Marseille.

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.