Magazine

Le restaurant de l'Hôtel du Castellet entièrement rénové

Restaurant Chrisophe Bacquié (2) Restaurant Chrisophe Bacquié (3)Mercredi 4 mars dernier, après deux mois de fermeture, le restaurant gastronomique de l’Hôtel du Castellet à rouvert ses portes… Non sans surprise puisque le restaurant du chef Christophe Bacquié a été entièrement redécoré. La mission a été confiée au cabinet l’Atelier d’Architecture Yvann Pluskwa basé à Marseille. Si l’on en croit les responsables de l’hôtel, les décorateurs se sont inspirés “de la personnalité du chef et de sa cuisine à forte identité méditerranéenne”. Meilleur ouvrier de France 2004, Christophe Bacquié est le chef du restaurant gastronomique de l’Hôtel du Castellet (2 étoiles au guide Rouge). Il a pris la direction des cuisines de l’hôtel en 2009 et propose une cuisine contemporaine et subtile qui vient en écho à l’âme méditerranéenne du site.

Hôtel du Castellet, 3001, route des Hauts du Camp, 83330 Le Castellet ; infos au 04 94 98 37 77.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter