Toulon-La Garde

La tournée française des bières Peroni fait escale à La Garde, à côté de Toulon. Après Bordeaux et avant Clermont-Ferrand, la House of Peroni s’installe au Ocargo food court de La Garde les 11 et 12 juillet. Dans une ambiance toute amalfitaine, d’où est originaire la marque, sur une belle terrasse à l’italienne, l’heure est à la dégustation de bières et de grignotages en harmonie mets et bières.
• 477, chemin des Plantades, 83130 La Garde, les 11 et 12 juillet.

Lançon-de-Provence

Château Calissanne, rendez-vous Villa Bellevue.- Outre son activité viticole et oléicole, château Calissanne a ouvert en 2022 la Villa Bellevue, qui fut la maison du régisseur du domaine dès 1884. Aujourd’hui, cette bâtisse de l’époque Nabi offre une vue dégagée sur l’étang de Berre et Sainte-Victoire. Elle est devenue un lieu de réception pour les événements d’entreprise ou familiaux. Tout au long de l’été, la Villa Bellevue accueillera des soirées à thème où les participants profiteront d’une ambiance conviviale tout en admirant le coucher de soleil. Un verre de vin de la propriété sera offert à chaque participant. Soirée Independance day le 4 juillet, soirée Dolce vita le 12 juillet, soirée Signature cocorico le 14 juillet, soirée blanche le 18 juillet etc.
• Tarifs, dates et réservations en cliquant ici

Région

C’est le Oaï pour ce grand pastis. Joan, graphiste et fondateur de la marque Oaï of life, et Maristella, aux manettes de Cristal Limiñana, une des dernières fabriques de pastis à Marseille, ont décidé d’aniser notre été en élaborant un pastis marseillais percutant. Le pastis Oaï of Life est un pastis authentiquement marseillais (alors que beaucoup d’autres pastis sont élaborés ailleurs) et sa magie réside dans la synergie entre deux entreprises locales qui incarnent l’esprit et la culture de la ville. En utilisant des ingrédients soigneusement sélectionnés et en appliquant un savoir-faire traditionnel, ce pastis promet une expérience gustative incomparable portée sur l’anis et la réglisse, qui plaira aux amateurs de pastis simples et rafraîchissants. Disponible chez les meilleurs cavistes et épiceries fines de la région ou sur la boutique en ligne de Cristal Limiñana www.cristal-liminana.com

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Magazine

L'épicerie de Julia Sammut s'appellera "l'Idéal"

Julia SammutLe nom sonne comme un peu old style mais c’est voulu ; cette future épicerie dont beaucoup parlent, et dont on est en mesure d’annoncer l’ouverture à la fin mars prochain, s’appellera l’Idéal et sera animée par Julia Sammut. « L’épicerie l’Idéal voisinera avec la Canebière, entre la quincaillerie Empereur, le Père Blaize et Sauveur, juste en face du vendeur de feuilles de brick fraîches et à deux pas de chez Monsieur Jacques, producteur de lait caillé » explique Julia.
L’ambition de la jeune femme est claire : donner envie de cuisiner. On y trouvera des produits de base : « De bons vinaigres et de bonnes huiles, des riz et pasta, des condiments, tomates en conserve, du pesto, des piquillos, des noisettes du Priorat et du Piémont » énumère Julia sans oublier le fameux zaatar (mélange de thym séché libanais effeuillé, sumac et grains de sésame), les olives taggiasca, des poivres et anchois. Dans un quartier en mutation, où les nouvelles enseignes abondent à l’instar du Petit Saint-Louis, et voisinent avec les locomotives commerciales (Toinou), Julia Sammut fait le pari de l’empreinte méditerranéenne dans sa sélection produits : « Je proposerai aussi des jambons et fromages à la coupe, des poissons fumés, du beurre de Savoie, du yaourt grec, du pastourma, de la féta ». Filles de restaurateurs vauclusiens, revendiquant une éducation baignée dans la restauration, Julia Sammut proposera aussi de goûter, sur place, sa sélection pour des en-cas entre midi et deux aussi sympas que savoureux : « Il y aura aussi quelques bouteilles à découvrir et les fraises, petits pois et salades de saison ». Un inventaire à la Prévert aussi alléchant que coloré. Rendez-vous fin mars !

Epicerie l’Idéal, 11, rue d’Aubagne, Marseille 1er arr. ; ouverte du mardi au samedi, de 10h à 19h et le dimanche de 9h à 13h.

Photo Hervé HOTE

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.