Magazine

Quel avenir pour le restaurant l'Alchimie ?

lalchimie davideCela aurait fait 2 ans, mois pour mois, en avril prochain, que Davide et Cédric ont inauguré leur joli petit restaurant de Saint-Victor. Le succès est venu progressivement, au fil des services, en 2 ans, avec l’obtention d’un bib gourmand au Michelin 2016. Une disctinction qui sonne creux puisqu’à peine l’annonce de la récompense faite, les deux compères faisaient part de leur décision de se séparer de l’Alchimie. “On a décidé de vendre, on se sentait limités et freinés par le contexte actuel, confesse Cédric. Avec 28 places seulement, même en affichant complet à chaque service, on parvenait tout juste à être rentables. On travaillait beaucoup pour un retour qui n’était pas à la hauteur” poursuit encore Cédric, en charge de la salle, des vins et de l’accueil des clients.

Ce ne sera pas Carrefour
Pour Davide, tout jeune papa, les prochains mois seront ceux durant lesquels il compte un peu profiter de son enfant en bas âge, quant à Cédric, il a deux projets “un à New-York et l’autre à Londres. Je vais me recentrer sur le vin car je suis sommelier de formation. Moi je veux m’aérer et aller voir ailleurs”. Plusieurs rumeurs courent sur l’avenir de l’Alchimie : “Nous n’avons jamais vendu le local au groupe Carrefour et ce ne sera pas une supérette qui s’y installera” préviennent les deux occupants. Début mars, on devrait voir plus clair dans le devenir de cette si jolie petite adresse : “Il y a des gens intéressés parmi lesquels plusieurs restaurateurs et il y a aussi d’autres potentiels repreneurs dans d’autres domaines pas si éloignés de l’alimentaire” confie Cédric avec un demi-sourire. Une chose est sûre, leur “envie de partir a été mûrement réfléchie” et ils ne reviendront pas dessus. Dont acte.

26, rue d’Endoume, Marseille 7e arr. ; 04 91 04 01 22. Formules déjeuner 18 et 21 €. Carte 32 €.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter