Magazine

Une rando, un bistrot et des truffes : pas mal le programme !

collage randosUne randonnée mêlant la rencontre avec un producteur de truffes, des paysages magnifiques et un repas dans un bistrot de pays : voilà ce que proposent les 13, 20 et 27 février les deux fondatrices de la société Provence Authentic. “Nous avons créé une agence de voyage réceptive, c’est-à-dire que nous accueillons des groupes et des individuels en Provence et leur organisons des parcours touristiques personnalisés” expliquent Elodie Burgé et Jessica Goujon à l’origine du concept. En partenariat avec la fédération des Bistrots de Pays, basée à Forcalquier, les deux créatrices de Provence Authentic ont eu l’idée de ces parcours au doux parfum de truffe afin de dynamiser l’économie locale, valoriser le patrimoine des sites traversés et faire travailler des Bistrots dans des petits villages.
“Notre public se compose de quadras, quincas et sexagénaires actifs, gourmets dans l’âme et qui aiment le partage sur fond de patrimoine, poursuit Elodie Burgé. Individuellement, en couple ou entre amis, ce sont des Vauclusiens, des Marseillais mais aussi des habitants de Miramas et même des Grenoblois qui participent à nos randonnées”. Les trois prochains week-ends, les promeneurs découvriront le travail de cavage et d’entretien d’une truffière et se remettront de leurs émotions au Saint-Romain, le petit bistrot de Crillon-le-Brave, du nom du saint patron de la commune. “Mais à la demande de nos clients, nous pouvons organiser des séjours découverte de la Provence sur des thèmes précis, hors des sentiers battus” prévient Elodie Burgé. Basée à Vacqueyras et fondée en janvier 2015, la société Provence Authentic ose le tourisme différent et ne manque pas d’imagination. A tester.

Société Provence Authentic, randos découverte de la truffe les 13, 20 et 27 février ; tarif : 60 € par personne. Infos au 07 88 10 03 91.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Avignon, nouvelle offre food à la Mirande La Table Haute de la Mirande devient Mirage, une taverne et cantine en self-service proposant des repas à emporter ou à consommer sur place dans l’ancien garage de la rue Taulignan. L’équipe de la Table Haute préparera les repas dans la cuisine datant du XIXe avec un menu du jour à base de produits frais, locaux et bio. Ce lieu insolite et décalé est décoré des toiles du peintre américain Timothy Hennessy. Entrées : 6 €, plats de 14 à 16 € et desserts 6 € (verre de vin 4 € et café 2 €). Ouvert midi et soir du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille : des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique mis à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs, 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites gratuites de quatre musées de Marseille jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux (la Vieille Charité, le musée d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély) ouvrent leurs portes gratuitement au public.