Magazine

Une rando, un bistrot et des truffes : pas mal le programme !

collage randosUne randonnée mêlant la rencontre avec un producteur de truffes, des paysages magnifiques et un repas dans un bistrot de pays : voilà ce que proposent les 13, 20 et 27 février les deux fondatrices de la société Provence Authentic. « Nous avons créé une agence de voyage réceptive, c’est-à-dire que nous accueillons des groupes et des individuels en Provence et leur organisons des parcours touristiques personnalisés » expliquent Elodie Burgé et Jessica Goujon à l’origine du concept. En partenariat avec la fédération des Bistrots de Pays, basée à Forcalquier, les deux créatrices de Provence Authentic ont eu l’idée de ces parcours au doux parfum de truffe afin de dynamiser l’économie locale, valoriser le patrimoine des sites traversés et faire travailler des Bistrots dans des petits villages.
« Notre public se compose de quadras, quincas et sexagénaires actifs, gourmets dans l’âme et qui aiment le partage sur fond de patrimoine, poursuit Elodie Burgé. Individuellement, en couple ou entre amis, ce sont des Vauclusiens, des Marseillais mais aussi des habitants de Miramas et même des Grenoblois qui participent à nos randonnées ». Les trois prochains week-ends, les promeneurs découvriront le travail de cavage et d’entretien d’une truffière et se remettront de leurs émotions au Saint-Romain, le petit bistrot de Crillon-le-Brave, du nom du saint patron de la commune. « Mais à la demande de nos clients, nous pouvons organiser des séjours découverte de la Provence sur des thèmes précis, hors des sentiers battus » prévient Elodie Burgé. Basée à Vacqueyras et fondée en janvier 2015, la société Provence Authentic ose le tourisme différent et ne manque pas d’imagination. A tester.

Société Provence Authentic, randos découverte de la truffe les 13, 20 et 27 février ; tarif : 60 € par personne. Infos au 07 88 10 03 91.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.