Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Magazine

Une rando, un bistrot et des truffes : pas mal le programme !

collage randosUne randonnée mêlant la rencontre avec un producteur de truffes, des paysages magnifiques et un repas dans un bistrot de pays : voilà ce que proposent les 13, 20 et 27 février les deux fondatrices de la société Provence Authentic. « Nous avons créé une agence de voyage réceptive, c’est-à-dire que nous accueillons des groupes et des individuels en Provence et leur organisons des parcours touristiques personnalisés » expliquent Elodie Burgé et Jessica Goujon à l’origine du concept. En partenariat avec la fédération des Bistrots de Pays, basée à Forcalquier, les deux créatrices de Provence Authentic ont eu l’idée de ces parcours au doux parfum de truffe afin de dynamiser l’économie locale, valoriser le patrimoine des sites traversés et faire travailler des Bistrots dans des petits villages.
« Notre public se compose de quadras, quincas et sexagénaires actifs, gourmets dans l’âme et qui aiment le partage sur fond de patrimoine, poursuit Elodie Burgé. Individuellement, en couple ou entre amis, ce sont des Vauclusiens, des Marseillais mais aussi des habitants de Miramas et même des Grenoblois qui participent à nos randonnées ». Les trois prochains week-ends, les promeneurs découvriront le travail de cavage et d’entretien d’une truffière et se remettront de leurs émotions au Saint-Romain, le petit bistrot de Crillon-le-Brave, du nom du saint patron de la commune. « Mais à la demande de nos clients, nous pouvons organiser des séjours découverte de la Provence sur des thèmes précis, hors des sentiers battus » prévient Elodie Burgé. Basée à Vacqueyras et fondée en janvier 2015, la société Provence Authentic ose le tourisme différent et ne manque pas d’imagination. A tester.

Société Provence Authentic, randos découverte de la truffe les 13, 20 et 27 février ; tarif : 60 € par personne. Infos au 07 88 10 03 91.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.