Magazine

Les Demoiselles mobilise contre le cancer

foulee des demoiselles affichePour la toute première fois, le château des Demoiselles accueille le mercredi 11 novembre la Foulée des Demoiselles. Une course 100% féminine de 6 km afin de récolter des fonds pour lutter contre le cancer du sein. Magnifique territoire de 300 hectares dont plus de 200 hectares de forêt et plusieurs chemins de randonnées, le tout dans un cadre idyllique, avec ses vins élégants et féminins, le château des Demoiselles est le parfait terrain de jeu pour cette course ouverte aux coureuses comme aux marcheuses, aux individuelles comme aux équipes, aux copines, aux collègues, aux plus âgées comme aux plus jeunes !

3 épreuves au choix
Les participants auront le choix entre 3 épreuves : la course pédestre de 6 km (participation de 10 €), la marche nordique de 6km (participation de 10 €) et le footing marche nordique randonnée (participation de 5 €) sans chronométrage ni classement (idéal pour les familles par exemple). A cette occasion, en collaboration avec l’association Athl’étique, des animations sont également prévues tout au long de la journée : un échauffement collectif, une animation zumba, une garderie, des food trucks, et des dégustations des vins du château des Demoiselles… Le tout dans une ambiance conviviale et au profit de la lutte contre le cancer du sein.

Chaque année ce sont plus de 50 000 femmes qui sont touchées par ce cancer le plus répandu de tous les cancers féminins. La Foulée des Demoiselles a ainsi pour objectif de récolter des fonds pour améliorer la prévention de cette maladie et pour aider toutes ces femmes touchées. Les inscriptions pour cette course sont ouvertes sur le site internet du domaine lafouleedesdemoiselles.fr

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.