Magazine

Des weeks-ends à gagner : les côtes-du-Rhône voient rouge

Les vins des Côtes du Rhône voient la vie en rouge et lancent une grande opération de séduction dans quelque 250 bars à vins partout dans l’Hexagone. Le jeu consiste à faire partager vos émotions autour des vins des Côtes-du-Rhône jusqu’au 25 octobre 2015. Seuls, en duo ou entre amis, vous tenterez de gagner des weeks-ends avec votre chéri(e) ou votre ami(e) dans la vallée du Rhône.

emotirhoneLes bars à vins participants
A Aix, la Cave d’Yves (10, rue Portalis), Le Novo (2, cours Sextius), la Curieuse (23, place des  Cardeurs), la Cave de l’Ange (34, rue Brueys), Oenodépot (30, rue Frédéric-Joliot) et chez l’Oenobar (50, rue Henri-Bessemer aux Milles).
A Avignon, la Vache à Carreaux (14, rue de la Peyrolerie), Vin sur Vin (4, rue Grivolas), Chez Marie (4, rue Louis-Pasteur), l’AOC (5, place de Jérusalem) et le Vin devant soi (4, rue du Collège du Roure).
Au Barroux, Entre Potes, (201, cours Louise-Raymond)
A Lourmarin, le Comptoir (2, place Henri-Barthélémy)
A Orange, le Palace (7, rue de la République)
A Marseille, la Part des Anges (33, rue Sainte 13001), la Buttée rouge (11, rue des 3 mages 13001), le Bistrot à vin (17, rue Sainte 13001), l’Entre-pot (22, cours Joseph Thierry 13001), les Domaines qui montent (70, boulevard des Dames 13002), la Cave de Baille (133, bd Baille 13005), le café Vian (12, rue Vian 13006), l’Enoteka (28, bd Notre-Dame 13006); Entre deux Vins (15, allées Turcat Mery 13008) et la cave du Mérou (9, rue Edmond-Rostand 13006).

Pour trouver la liste des bars participants en France, c’est par ici https://www.emotirhone.com/pdf/etablissements.pdf
Pour jouer , rendez-vous sur https://www.facebook.com/vinsrhone?fref=ts ou directement l’appli https://www.facebook.com/vinsrhone/app_1486229388342960

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).