Vins rosés, vins d'été

Le rosé 2016 du Mas de Cadenet, élégant compagnon d’une bouillabaisse

Mas de CadenetS’il est une terre qui s’inscrit dans l’Histoire c’est bien ici, dans ce vignoble où surgissent parfois des tessons d’amphores greco-romaines, ultimes preuves d’une culture multi millénaire de la vigne. Depuis 1813, la famille Negrel écrit cette belle histoire sur fond de traditions provençales. La fabrication du traditionnel vin cuit qu’on boit à Noël en témoigne. Les générations se suivent ; aux côtés de Guy, voici désormais Maud et Matthieu, septième génération en titre, qui pérennisent l’oeuvre entreprise sur les 50 hectares du Mas de Cadenet depuis des décennies. A quelque 250 mètres d’altitude, sur les contreforts de Sainte-Victoire, les cépages rolle, syrah, grenache, cinsault et cabernet-sauvignon s’épanouissent selon les règles de l’agriculture biologique selon le principe même que “nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants”.

Le rosé 2015, à base de grenache dominant, se compose aussi de cinsault (40%) et de syrah (10%). Le nez fin et fruité annonce une bouche équilibrée entre gras et moelleux. Ce rosé vineux convient à tous les menus gastronomiques ; il sera servi à 10-11°C cet été sur une bouillabaisse traditionnelle pour répondre aux notes salines et les embruns qui pointent en finale. On s’en régalera sur une pissaladière, des tomates confites ou une langouste simplement grillée au barbecue.

Mas de Cadenet-Négrel, CD 57, 13530 Trets-en-Provence ; infos au 04 42 29 21 59.
Mas de Cadenet, rosé 2016, le carton de 6 bouteilles, 73,50 euros départ cave.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.