Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Carnet de cave

Les sainte-victoire préparent leur show annuel au palais du Pharo

pharo a du palais deuxComme de coutume, les vins de l’appellation sainte-victoire organisent une grande fête, le Pharo a du Palais, ce 30 mai prochain, à Marseille. Ce rendez-vous réunit chaque année tous les professionnels du secteur, avides de découvrir les surprises du millésime de l’année précédente. On ne change pas une recette qui gagne et, pour cette 10e édition, cavistes, sommeliers, restaurateurs seront conviés à une série de dégustations commentées par les 24 vignerons qui participeront à l’événement. A 19 heures, une soirée sur invitations nominatives, permettra d’apprécier les vins sous l’angle festif et non plus professionnel.
A l’image de ce qui se fait déjà en Bourgogne, les Côtes de Provence ont entamé une classification, certains parlent de hiérarchisation, de leurs terroirs, pour aider le consommateur à y voir un peu plus clair et préciser l’origine géographique de certains vins. En 2005, la reconnaissance de la dénomination de terroir Sainte-Victoire, au sein de l’AOC Côtes de Provence, a marqué le début d’une nouvelle aventure pour les quelque 28 vignerons réunis en un syndicat représenté par Olivier Sumeire. Les vins estampillés d’une AOP Sainte-Victoire sont donc issus de 9 communes : Châteauneuf-le-Rouge, Le Tholonet, Meyreuil, Peynier, Puyloubier, Rousset et Trets dans les Bouches-du-Rhône et Pourcieux et Pourrières dans le Var.

A quoi ressemble le millésime 2015 ?
Les conditions météo ont été correctes en dépit des grosses chaleur du mois de juillet 2015. Les vendanges ont été anticipées de 10 jours par rapport à 2014, tous les cépages arrivant à maturité en même temps. Les rosés de 2015 présenteront le même niveau qualitatif que celui de 2014 avec une présence aromatique, une longueur et une rondeur peut-être plus appuyées. Vins tout en fraîcheur, les rosés 2015, offriront des arômes de fruits rouges à chair jaune, des fruits exotiques et d’agrumes avec, pour certains, certaines notes épicées évidentes.
Les rouges affichent une belle maturité avec des robes franches et profondes, un nez complexe et intense de fruits rouges qui évoluent sur des fruits noirs et des notes réglissées. Des tanins présents et soyeux, des vins amples et concentrés, les rouges de sainte-victoire offrent une belle matière. A suivre.

Le Pharo a du Palais, au palais du Pharo, le 30 mai prochain, sur invitations.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.