Carnet de cave

Les sainte-victoire préparent leur show annuel au palais du Pharo

pharo a du palais deuxComme de coutume, les vins de l’appellation sainte-victoire organisent une grande fête, le Pharo a du Palais, ce 30 mai prochain, à Marseille. Ce rendez-vous réunit chaque année tous les professionnels du secteur, avides de découvrir les surprises du millésime de l’année précédente. On ne change pas une recette qui gagne et, pour cette 10e édition, cavistes, sommeliers, restaurateurs seront conviés à une série de dégustations commentées par les 24 vignerons qui participeront à l’événement. A 19 heures, une soirée sur invitations nominatives, permettra d’apprécier les vins sous l’angle festif et non plus professionnel.
A l’image de ce qui se fait déjà en Bourgogne, les Côtes de Provence ont entamé une classification, certains parlent de hiérarchisation, de leurs terroirs, pour aider le consommateur à y voir un peu plus clair et préciser l’origine géographique de certains vins. En 2005, la reconnaissance de la dénomination de terroir Sainte-Victoire, au sein de l’AOC Côtes de Provence, a marqué le début d’une nouvelle aventure pour les quelque 28 vignerons réunis en un syndicat représenté par Olivier Sumeire. Les vins estampillés d’une AOP Sainte-Victoire sont donc issus de 9 communes : Châteauneuf-le-Rouge, Le Tholonet, Meyreuil, Peynier, Puyloubier, Rousset et Trets dans les Bouches-du-Rhône et Pourcieux et Pourrières dans le Var.

A quoi ressemble le millésime 2015 ?
Les conditions météo ont été correctes en dépit des grosses chaleur du mois de juillet 2015. Les vendanges ont été anticipées de 10 jours par rapport à 2014, tous les cépages arrivant à maturité en même temps. Les rosés de 2015 présenteront le même niveau qualitatif que celui de 2014 avec une présence aromatique, une longueur et une rondeur peut-être plus appuyées. Vins tout en fraîcheur, les rosés 2015, offriront des arômes de fruits rouges à chair jaune, des fruits exotiques et d’agrumes avec, pour certains, certaines notes épicées évidentes.
Les rouges affichent une belle maturité avec des robes franches et profondes, un nez complexe et intense de fruits rouges qui évoluent sur des fruits noirs et des notes réglissées. Des tanins présents et soyeux, des vins amples et concentrés, les rouges de sainte-victoire offrent une belle matière. A suivre.

Le Pharo a du Palais, au palais du Pharo, le 30 mai prochain, sur invitations.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter