Restaurants en Provence

Ciao Marcello direct dans le top 5 des pizzerias marseillaises

pizzerias marseillaisesAffirmer qu’on connaît Arnaud Carton de Grammont depuis “longtemps”, c’est déjà largement suffisant. Préciser le nombre d’années donnerait de graves indices indiquant un âge réel que l’on s’efforce de cacher. Grammont et nous, c’est un peu comme deux types qui marcheraient chacun sur un trottoir en face l’un de l’autre depuis “longtemps”, les regards se croisant de temps à autres, le temps d’un repas, comme pour se rassurer du talent toujours intact de l’un, et de la constance de l’appétit pour l’autre.
La mutation du Café des Epices en Ciao Marcello prouve bien qu’Arnaud Carton a compris et senti l’époque. Son restaurant embrasse un genre nouveau, apparemment plus simple mais en réalité plus que jamais arc-bouté sur la qualité et la fraîcheur des produits.
La pizza de Ciao Marcello, on la mangera dans quelques semaines au comptoir, quand le virus nous en donnera l’autorisation. Pour l’heure, on vient la chercher pour la déguster à la maison et prendre le temps de la comparaison. Même si l’exercice est ridicule, il faut reconnaître qu’Arnaud est immédiatement entré dans le top 5 des pizzerias marseillaises, les 16 arrondissements réunis. “Ne photographiez pas la pâte, je n’en suis pas très content” dit-il. “Pas très content” peut-être mais sacrément réussie ! Alvéolée, elle respire à pleins poumons, laissant s’échapper lorsqu’on mord dedans, des arômes de noisette surlignés par quelques brûlures carbonées très maîtrisées.

pizzerias marseillaisesLa margherita, monument de difficulté composé de tomate, mozza-basilic et huile d’olive tient toutes ses promesses ; on l’imagine portionnée en 6-8 parts pour accompagner un verre de rosé à l’apéritif. Suivra une Antonin, composée de tomates cerise-couleurs, salade roquette, huile d’olive citron-copeaux de parmesan et provolone piquant et jambon cru. On la partagera, en guise de plat de résistance, les convives s’extasiant sur la justesse des assaisonnements le disputant au bordel ambiant d’une garniture généreuse.
Vous vous souvenez de l’époque où on se demandait : – Alors faut-il y aller ?” Ne soyez pas tristes, on se reposera la même question un jour. Mais il faut coller avec son temps et se demander s’il faut aller chercher nos pizzas chez Ciao Marcello. Eh bien oui, assurément, car c’est une belle surprise qui vous attend à l’arrivée. Si vous êtes de passage dans l’après-midi, vous en profiterez pour manger une glace ou boire un café… à emporter. Ciao Marcello est une très belle pizzeria, figurant déjà dans notre top 5 des pizzerias marseillaises ; vous ne pourrez qu’aimer.

Ciao Marcello, 4, rue du Lacydon, Marseille 2e arr. Ouvert 7/7j, midi et soir ; infos au 04 91 91 22 69. Pizzas de 13 à 17 €. Carte 20-22 €.

Infos express

Le grand banquet de quelque 600 couverts, qui devait être servi sur la corniche Kennedy à Marseille le 20 septembre prochain a été annulé. Les services de la préfecture des Bouches-du-Rhône ainsi que plusieurs directions d’établissements hospitaliers, se sont émues de cet événement qu’avaient initié Provence Tourisme, les Apprentis d’Auteuil, les Jardins du cloître, les Casseroles solidaires et Gourméditerranée. Au vu de l’aggravation des conditions sanitaires et d’un risque accru de contaminations, le banquet a été annulé et reporté sine die. Du côté de Provence Tourisme, on affichait, ce mardi, une grande déception.

Table du potager au Chêne Bleu le vendredi 18 septembre , table du potager pop-up au domaine du Chêne Bleu à Crestet. A partir de 19h, découvrez la cuisine des chefs Victor et Eric pour une soirée spéciale autour du grenache ! Contact : Camille Flahaut, au 04 90 10 06 30.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Twittez avec nous