Marseille Restaurants en Provence

Ciao Marcello direct dans le top 5 des pizzerias marseillaises

pizzerias marseillaisesAffirmer qu’on connaît Arnaud Carton de Grammont depuis « longtemps », c’est déjà largement suffisant. Préciser le nombre d’années donnerait de graves indices indiquant un âge réel que l’on s’efforce de cacher. Grammont et nous, c’est un peu comme deux types qui marcheraient chacun sur un trottoir en face l’un de l’autre depuis « longtemps », les regards se croisant de temps à autres, le temps d’un repas, comme pour se rassurer du talent toujours intact de l’un, et de la constance de l’appétit pour l’autre.
La mutation du Café des Epices en Ciao Marcello prouve bien qu’Arnaud Carton a compris et senti l’époque. Son restaurant embrasse un genre nouveau, apparemment plus simple mais en réalité plus que jamais arc-bouté sur la qualité et la fraîcheur des produits.
La pizza de Ciao Marcello, on la mangera dans quelques semaines au comptoir, quand le virus nous en donnera l’autorisation. Pour l’heure, on vient la chercher pour la déguster à la maison et prendre le temps de la comparaison. Même si l’exercice est ridicule, il faut reconnaître qu’Arnaud est immédiatement entré dans le top 5 des pizzerias marseillaises, les 16 arrondissements réunis. « Ne photographiez pas la pâte, je n’en suis pas très content » dit-il. « Pas très content » peut-être mais sacrément réussie ! Alvéolée, elle respire à pleins poumons, laissant s’échapper lorsqu’on mord dedans, des arômes de noisette surlignés par quelques brûlures carbonées très maîtrisées.

pizzerias marseillaisesLa margherita, monument de difficulté composé de tomate, mozza-basilic et huile d’olive tient toutes ses promesses ; on l’imagine portionnée en 6-8 parts pour accompagner un verre de rosé à l’apéritif. Suivra une Antonin, composée de tomates cerise-couleurs, salade roquette, huile d’olive citron-copeaux de parmesan et provolone piquant et jambon cru. On la partagera, en guise de plat de résistance, les convives s’extasiant sur la justesse des assaisonnements le disputant au bordel ambiant d’une garniture généreuse.
Vous vous souvenez de l’époque où on se demandait : – Alors faut-il y aller ? » Ne soyez pas tristes, on se reposera la même question un jour. Mais il faut coller avec son temps et se demander s’il faut aller chercher nos pizzas chez Ciao Marcello. Eh bien oui, assurément, car c’est une belle surprise qui vous attend à l’arrivée. Si vous êtes de passage dans l’après-midi, vous en profiterez pour manger une glace ou boire un café… à emporter. Ciao Marcello est une très belle pizzeria, figurant déjà dans notre top 5 des pizzerias marseillaises ; vous ne pourrez qu’aimer.

Ciao Marcello, 4, rue du Lacydon, Marseille 2e arr. Ouvert 7/7j, midi et soir ; infos au 04 91 91 22 69. Pizzas de 13 à 17 €. Carte 20-22 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.