Magazine

Savim : le salon de la gastronomie de Noël est annoncé

savim 1 - CopieLyon capitale de la gastronomie française ; Paris, ville la plus célébrée par le guide Michelin. Et Marseille… la ville qui a donné naissance et abrite le plus gros salon gastronomique de l’Hexagone. A la tête de ce salon, deux hommes, le père et le fils, respectivement Philippe et Florent Colonna. Au premier, la sélection des exposants ; au second, l’organisation stricto sensu du salon. Il y a deux Savim par an (automne et printemps) et à chaque fois la même règle : “Chez nous, il n’y a que des producteurs, pas
de négociants ni de revendeurs” martèle Philippe Colonna. De fait, quatre jours durant, du 20 ay 24 novembre, le prochain salon se déroulera dans une ambiance conviviale où les experts, les amateurs et simplement ceux qui aiment les “bonnes choses”, se croisent, découvrent et échangent. Pour les citadins, c’est l’occasion de rencontrer vignerons et producteurs fermiers, une garantie d’authenticité et de traçabilité.

savim 3 - CopieC’est le Savim d’automne qui est le plus important en termes de participants, visiteurs et chiffre d’affaires : la proximité des fêtes de fin d’année n’y est pas pour rien et nombreux sont ceux qui viennent y chercher foies gras, terrines, charcutailles, chocolats, truffes, vins et champagnes pour leurs réveillons (la liste des exposants en cliquant ici).
Côté vins, les “petites” appellations (côtes du Jura, picpoul de Pinet), côtoient les grands noms (saint-émilion, chassagne et puligny Montrachet) et les stars locales (cassis, cotes de Provence, corse). La liste des viticulteurs présents en cliquant ici.

Le succès s’exporte… jusqu’au palais Brongniart

Au fil des ans et des sessions, le succès du Savim est devnu tel que Philippe et Florent Colonna ont décidé d’exporter le modèle. Le Savim s’installe donc pour la deuxième année consécutive du 19 au 22 décembre au centre de Paris dans l’enceinte même de l’ancien palais de la bourse. “Signe de son succès, il dure un jour de plus que l’an dernier” souligne Philippe Colonna. Quelque 10 500 visiteurs l’ont parcouru l’an dernier et les Colonna espèrent faire mieux en 2014 avec 89 exposants, producteurs et de viticulteurs, parmi les meilleurs, dans la sélection opérée par Philippe Colonna. “C’est un salon haut de gamme à la hauteur des attentes du public parisien”, reconnaît Colonna, qui croise les doigts afin que le succès parisien se confirme cette année encore.

Le Savim de Marseille au parc Chanot (halls 1 et 2) du 21 au 24 novembre de 10h à 20h.
Entrée : 8 € et 4 € avec un verre à dégustation gravé. Dégustation gratuite dans tous les stands
de vin et de gastronomie.
Cours initiation à la dégustation de vin : 3 séances d’une heure (sauf le lundi) :
à 13h 15 et 17 heures ; tarif : 7 €, inscription à l’accueil auprès de nos hôtesses. 25 personnes maxi par cours.
Restauration sur place : les visiteurs se servent dans les stands auprès des producteurs
et se restaurent dans des espaces réservés à cet effet dans le hall 1 et le hall 2 /
restaurant gastronomique avec service à table ouvert de 11h à 19h sans interruption dans le hall 2.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter