Magazine

Savim : le salon de la gastronomie de Noël est annoncé

savim 1 - CopieLyon capitale de la gastronomie française ; Paris, ville la plus célébrée par le guide Michelin. Et Marseille… la ville qui a donné naissance et abrite le plus gros salon gastronomique de l’Hexagone. A la tête de ce salon, deux hommes, le père et le fils, respectivement Philippe et Florent Colonna. Au premier, la sélection des exposants ; au second, l’organisation stricto sensu du salon. Il y a deux Savim par an (automne et printemps) et à chaque fois la même règle : “Chez nous, il n’y a que des producteurs, pas
de négociants ni de revendeurs” martèle Philippe Colonna. De fait, quatre jours durant, du 20 ay 24 novembre, le prochain salon se déroulera dans une ambiance conviviale où les experts, les amateurs et simplement ceux qui aiment les “bonnes choses”, se croisent, découvrent et échangent. Pour les citadins, c’est l’occasion de rencontrer vignerons et producteurs fermiers, une garantie d’authenticité et de traçabilité.

savim 3 - CopieC’est le Savim d’automne qui est le plus important en termes de participants, visiteurs et chiffre d’affaires : la proximité des fêtes de fin d’année n’y est pas pour rien et nombreux sont ceux qui viennent y chercher foies gras, terrines, charcutailles, chocolats, truffes, vins et champagnes pour leurs réveillons (la liste des exposants en cliquant ici).
Côté vins, les “petites” appellations (côtes du Jura, picpoul de Pinet), côtoient les grands noms (saint-émilion, chassagne et puligny Montrachet) et les stars locales (cassis, cotes de Provence, corse). La liste des viticulteurs présents en cliquant ici.

Le succès s’exporte… jusqu’au palais Brongniart

Au fil des ans et des sessions, le succès du Savim est devnu tel que Philippe et Florent Colonna ont décidé d’exporter le modèle. Le Savim s’installe donc pour la deuxième année consécutive du 19 au 22 décembre au centre de Paris dans l’enceinte même de l’ancien palais de la bourse. “Signe de son succès, il dure un jour de plus que l’an dernier” souligne Philippe Colonna. Quelque 10 500 visiteurs l’ont parcouru l’an dernier et les Colonna espèrent faire mieux en 2014 avec 89 exposants, producteurs et de viticulteurs, parmi les meilleurs, dans la sélection opérée par Philippe Colonna. “C’est un salon haut de gamme à la hauteur des attentes du public parisien”, reconnaît Colonna, qui croise les doigts afin que le succès parisien se confirme cette année encore.

Le Savim de Marseille au parc Chanot (halls 1 et 2) du 21 au 24 novembre de 10h à 20h.
Entrée : 8 € et 4 € avec un verre à dégustation gravé. Dégustation gratuite dans tous les stands
de vin et de gastronomie.
Cours initiation à la dégustation de vin : 3 séances d’une heure (sauf le lundi) :
à 13h 15 et 17 heures ; tarif : 7 €, inscription à l’accueil auprès de nos hôtesses. 25 personnes maxi par cours.
Restauration sur place : les visiteurs se servent dans les stands auprès des producteurs
et se restaurent dans des espaces réservés à cet effet dans le hall 1 et le hall 2 /
restaurant gastronomique avec service à table ouvert de 11h à 19h sans interruption dans le hall 2.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

Vin cuit au Mas de Cadenet. Maud Negrel et toute la famille vous invitent à un apéritif convivial et gourmand autour des vins du domaine le samedi 4 décembre à partir de 10h30. Le caveau sera spécialement ouvert toute la journée. À cette occasion, une remise exceptionnelle de 15% sur toutes les cuvées et l’incontournable vin cuit du domaine sera proposée. Infos au  04 42 29 21 59.

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.