Mes recettes

Comme au Sénégal, le mafé au poulet et légumes

maféVotre marché pour 4 personnes : 1 poulet fermier ; 500 ml de crème fleurette ; 400 g de beurre de cacahuètes ; 1 gros oignon ; 4 carottes ; 3 tomates ; 3 gousses d’ail ; 2 patates douces moyennes ; 4 gombos ; 1 demi-chou blanc coupé en deux ; 1 morceau de courge de 350 g environ ; 1 grosse cuillère à soupe de pâte de crevettes ; 1 cuillère à soupe de vinaigre d’alcool ; 140 g de concentré de tomates ; 2 bouillons cubes ; une demi cuillère à café de grains de poivre noir concassés ; 1 piment frais antillais ; 50 ml d’huile d’arachide et un peu de sel.

On y va : coupez le poulet en morceaux. Salez. Faites chauffer l’huile dans une marmite et faites-y revenir à feu vif le poulet 10 minutes environ, en remuant régulièrement. Ajoutez ensuite les oignons émincés et laissez dorer5 minutes. Intégrez enfin le concentré de tomates dilué dans un peu d’eau, puis les tomates concassées (avec la peau et les pépins). Faites cuire environ 10 minutes en remuant régulièrement pour éviter que la préparation n’attache. Ensuite, ajoutez un litre d’eau dans la marmite. Détendez avec un peu d’eau le beurre de cacahuètes (aidez-vous d’un fouet, il doit être homogène et onctueux) puis versez-le dans la marmite.

Mélangez bien l’ensemble avec une spatule, versez la crème fleurette. Intégrez les gousses d’ail écrasées, les bouillons cubes, le poivre noir en grains concassé, la pâte de crevettes, le vinaigre et un peu de sel. Mettez ensuite les légumes lavés et épluchés et le piment frais. Amenez à ébullition puis baissez le feu, couvrez la marmite et laissez mijoter 45 minutes environ en rectifiant l’assaisonnement en cours de cuisson. Servez avec du fonio (céréale originaire d’Afrique de l’Ouest se rapprochant de la semoule, en vente dans les magasins de produits équitables) ou
avec du riz blanc parfumé.

Photo © N. Carnet

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)