Magazine

Xavier Rey, les savoureuses adresses du “Monsieur Musées” de la ville de Marseille

Xavier Rey

Les amateurs de gastronomie intelligente iront visiter du 15 juin au 29 septembre “On n’a rien inventé”, une expo initiée par le musée départemental de l’Arles antique et le musée d’Histoire de Marseille. Le propos ? “Mettre en valeur les producteurs et produits gastronomiques provençaux en les ancrant dans l’Antiquité”. A suivre !
Il est l’un des visages les plus importants de la culture à Marseille et l’un des plus discrets aussi. Transfuge du musée d’Orsay, à Paris, dont il était le directeur des collections, Xavier Rey a 38 ans ; il a pris la direction des musées municipaux en février 2017 avec pour mission de “coordonner l’action des musées de la ville, le musée des Beaux-Arts, le musée Borély, Grobet-Labadie, le Mac, le musée Cantini, le musée d’Histoire du Centre Bourse et la Vieille-Charité dans son ensemble”, explique-t-il.
“Je suis venu à Marseille pour élargir mon petit horizon XIXe siècle”, sourit Xavier Rey qui adore passer d’une bastide XVIIIe (Borély) à un bâtiment seventies (le Mac), d’un hôtel particulier (Grobet-Labadie) à une structure palatiale (Beaux-Arts à Longchamp). Pour le directeur des musées de Marseille, il s’agit de tisser des liens, créer un réseau entre les différents musées de la ville, “comme un parcours muséal inédit, l’artiste Sophie Calle s’est déjà investie dans 5 musées très différents, dit Xavier Rey. De mai à septembre, il en sera de même avec Erwin Wurm dont les oeuvres s’installeront dans 4 musées ; une rétrospective de cet artiste autrichien qui résonne comme une première”, assure le “Monsieur Musées” qui laisse entrevoir pour 2020, une magnifique exposition sur les surréalistes nord-américains…

Les bonnes adresses de Xavier Rey
“Je suis quelqu’un qui aime les choses très simples, les petites adresses authentiques et je ne voudrais blesser personne dans une sélection trop réduite” avertit Xavier Rey qui, après de nombreuses hésitations, se lâche et livre quelques bons plans savoureux…

“J’adore les sandwiches de Chez Fanny. Quand je quitte l’hôtel de ville et que je remonte à la Vieille Charité où j’ai mes bureaux, je m’y arrête toujours car c’est très gustatif et varié. J’aime aussi y acheter un sandwich et le manger assis, comme ça, tout seul au soleil. C’est ma pause dans des journées souvent très longues mais je refuse de sauter un repas. Pargfois, on va chez Fanny entre collègues pour y partager le déjeuner, c’est un moment de détente bien loin des déjeuners protocolaires”.
28, rue de Bonneterie, Marseille 2e arr. Infos au 04 91 44 25 85.

“J’aime bien les pâtisseries de Sylvain Depuichaffray, j’apprécie l’originalité contrôlée de ces gâteaux toujours excellents jamais extravagants. Sa pâtisserie est élaborée et légère, j’adorais son gâteau Musicatreize qu’il ne fait plus que très sporadiquement et son poire-chocolat qui est fabuleux”.
66, rue Grignan, Marseille 1er arr. Infos au 04 91 33 09 75.

 “Je me rends également souvent aux Grandes Tables de la Friche Belle-de-Mai car ma fonction me conduit à vivre et arpenter Marseille le plus largement. J’y fais mes repas avec les collègues qui travaillent aux réserves des musées, c’est un lieu à l’identité très forte où je me sens bien”.
41, rue Jobin, Marseille 3e arr. Infos au 04 95 04 95 85.

 “L’aïoli sur la terrasse de la Caravelle pour la tradition et la vue de carte postale ! J’y invite des amis parisiens ou des relations de travail parisiennes et tous en sont toujours enchantés, c’est aussi une adresse très pratique, non loin de la mairie centrale et de la Vieille Charité”.
34, quai du Port, Marseille 2e arr. Infos au 04 91 90 36 64.

“Je voulais citer ce formidable boulanger du 14e arrondissement qui fait des gâteaux des rois briochés fabuleux. C’est chez lui que la société des Amis des Musées de Marseille achète ses gâteaux des rois en janvier et qu’elle les offre aux équipes des musées lors d’une cérémonie des voeux très sympa. Pour moi, ces gâteaux brioche ont été une révélation à un point tel que j’en ai oublié ma galette frangipane lyonnaise… Ça fait de moi un vrai provençal non ?” (rires).
Boulangerie Saint-Barthélémy, 19, avenue Claude-Monet, Marseille 14e arr. Infos au 06 99 54 10 11.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.