Restaurants en Provence

A Cassis, la poissonnerie Laurent avec vue sur le port

collage poissonnerie laurent cassisOfficiellement, le patron, ici, c’est Eric mais tous les Cassidains l’appellent “soupe” en hommage à l’exceptionnelle soupe de poissons de son papa. D’ailleurs, Eric continue à commercialiser cette fameuse recette à emporter qui ne contient pas de favouilles (c’est important pour les allergiques). Alors Soupe conduit dans la bonne humeur cette échoppe taverne sur le port à mi-chemin entre le resto et la poissonnerie. A l’entrée, à gauche, le banc de poissons ; en étage, les chambres d’hôtes, et en terrasse, les tables pour manger au soleil sur le port. Inutile de préciser que les tables sont chères et que la réservation est obligatoire. A la carte, des moules gratinées, des tartares de rascasse aux multiples déclinaisons, de croustillants supions, des plateaux de gambas, crevettes, une bouillabaisse et sa coreligionnaire, la fameuse bourride, le loup ou la dorade entiers grillés… rien que du classique mais bien fait.
Entre copains, on partage quelques assiettes de mange-tout (des jols pour les puristes) en guise d’apéro avec une bouteille de blanc local, un clos d’Albizzi par exemple. Un vin blanc à la robe jaune pâle qui raconte comment les embruns distillent sur les raisins avant la vendange, un petit goût salin et iodé typique des cassis. Des moules sauce poulette-frites (congelées), des duos de tartares… tout le monde y trouve son compte. Un fromage de chèvre à l’huile d’olive, quelques cafés dans lesquels on plonge une boule de glace vanille, et bouteilles de vin plus tard, le soleil brille toujours sur le port et Soupe prend enfin le temps de s’asseoir à la table de ses amis. Alors faut-il y aller ? Oui car la carte s’offre à tous les budgets ; du repas festif et familial au rendez-vous improvisé, on y mange à tous les prix, quelques spécialités typiquement méridionales. C’est moins la sophistication que vous trouverez ici qu’une ambiance, une scène de théâtre où chacun joue son rôle à la perfection, sans fausse note aucune avec un chef d’orchestre prénommé “Bonheur”…

Poissonnerie Laurent, 5, quai Jean-Jacques-Barthélémy, 13260 Cassis ; 04 42 01 71 56. Midi, formules 19,90 – 29,90 – 39,90 €. Carte à partir de 24 €.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter