Magazine

A Marseille, la Martinette ancre ses vins au Mucem

Krusenstern 82
Alexei Dmitriev, micro en main, a salué “le génie français”, ses “paradoxes” et confié sa volonté de faire de son vignoble un ambassadeur de l’excellence
Krusenstern 45
Emmanuel Perrodin, chef du Relais 50, goûte les fromages Lemarié, les bouchées de Sébastien Richard. Partout, les amateurs de vin sont aux anges

Foule des grands jours ce midi sur le pont de ce magnifique quatre mâts amarré sur les quais face au Mucem. A bord du Krusenstern, les invités d’Alexei Dmitriev ont dégusté les cuvées du domaine de la Martinette, propriété varoise de l’homme d’affaires russe. A bord du bateau construit en 1926, les cuisiniers de l’association Gourméditerranée avaient dressé des buffets de mignardises salées et sucrées. Ici, Simone Laffitte dégustait le rosé 2014 élaboré avec le concours de l’oenologue Stéphane Derenoncourt. Là-bas, le chef Lionel Lévy saluait Christine Couderc, l’une des “mécènes” du restaurant Alexandre Mazia. Un avocat parisien spécialisé dans le droit de la propriété industrielle ne tarissait pas d’éloges devant le gouda à la truffe noire qu’avait généreusement présenté le fromager aixois Lemarié. Les blogs d’info (GoMet et Made in Marseille) s’accordaient sur la majesté du site alors que la photographe Sophie Spiteri immortalisait Alexei Dmitriev en train de lever le verre “à la santé de ce peuple de capable de fabriquer des paradoxes et de les assimiler”. A 15 heures, alors que les 200 invités prenaient le large vers le centre-ville, plusieurs chefs proposaient de recomposer un buffet pour le personnel du bateau qui n’avait pas encore eu le bonheur de goûter aux spécialités.

Photo Sophie Spitéri

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter