Art de vivre

Barbecue, les grandes tendances de 2015

ambiance barbecue potesLes grillades d’un dîner d’été sur une plage méditerranéenne… l’image fait rêver, elle fait partie du quotidien des Provençaux dès qu’arrive la belle saison. Au bonheur d’être dehors, s’ajoute celui d’une cuisson au barbecue. Viandes, poissons, mais aussi plats végétariens bio, mets fumés ou cuits à basse température pendant des heures, gâteaux ou pains cuits sur braise… tout est envisageable au barbecue à couvercle, pourvu que l’on accepte d’en avoir une utilisation décomplexée et décodifiée. Le barbecue n’est peut-être pas encore pour tous un moment sacré, mais cela reste un sacré moment !

Cuissons/fonctions
1 . Les barbecues au charbon sont plutôt destinés aux grilleurs en quête de braises et d’authenticité. Ceux-là même qui, le temps d’un week-end, veulent faire durer le plaisir et prendre le temps de peaufiner les détails, allumer le barbec’, en contrôler la température, apprécier les odeurs et le craquement de ses briquettes… Recommandé pour ceux qui disposent d’un jardin. Attention aux incendies, toujours se munir d’une ou deux bassines d’eau au cas où…
2. Les barbecues à gaz sont déstinés aux grilleurs “impatients” qui cherchent à se faire plaisir en cuisinant au quotidien de manière pratique, rapide et puissante.
3. Les barbecues électriques répondent aux besoins des utilisateurs en terrasses ou sur balcons ; ils sont gage de convivialité et de souplesse d’utilisation.

le barbecue infographieEt le couvercle ?
Georges Stephen, un Américain, a inventé en 1952 le barbecue boule à couvercle, c’est le premier à proposer une telle innovation. Ce couvercle n’est pas uniquement là pour protéger le foyer… il offre en réalité beaucoup plus d’avantages, notamment celui d’ouvrir la voie vers des modes de cuisson sans précédent. Cuire avec le couvercle fermé et les clapets d’aération ouverts, permet de contrôler le flux d’air ainsi que la circulation de la chaleur dans tout le barbecue. De quoi pouvoir à la fois maîtriser la température et éliminer tout risque de flambée imprévue.
Avec son couvercle de génie, la marque américaine Weber a transformé le barbecue en four à chaleur tournante, pour une cuisine facile et un résultat ultra savoureux.

Les tendances de l’été 2015
En matière de cuisine au barbecue, la tendance est bel et bien au “slow cooking”. Les puristes ne se contentent plus d’une simple côte de boeuf grillée ou de merguez grillées, ils revisitent avec passion les bons petits plats mijotés de nos grands-mères et redécouvrent leurs ustensiles de cuisine. Ils prennent le temps de choisir les meilleurs ingrédients et de les cuisiner à cuisson lente, à feu doux.
Autre tendance incontournable en 2015, le barbecue est nomade. Les amateurs de barbecue veulent l’emporter n’importe où, n’importe quand, conformément à la réglementation en vigueur, bien entendu. Les citadins passent de plus en plus de temps à l’extérieur et le barbecue baladeur correspond parfaitement à leurs envies de repas au grand air. Il faudra donc qu’il soit aussi compact…

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter