Art de vivre

Les Bouches-du-Rhône comme vous ne les avez jamais visitées

guide BDRQue vous viviez dans le département ou pas, ce livre vous étonnera certainement car il vous propose de sortir des sentiers battus et de partir à la découverte des sites les plus insolites du 13… Domaines viticoles, musées à l’air libre, potagers exceptionnels, artisans aux gestes secrets s’enchaînent page après page pour surprendre et apprendre.
Alors si vous ne partez pas en vacances ou si vous accueillez familles et potes ces prochaines semaines, le livre signé Marianne Morizot et Jean-Marc Tassetti est une mine.
Bouches-du-Rhône, 100 lieux pour les curieux, Christine Bonneton Ed.; tarif : 16,50 €.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter