Carnet de cave

Beaujo nouveau, nos cinq bons plans de qualité à Marseille

vins primeursSoirée pour 100 happy few au Marriott
 Jeudi 17 novembre prochain, de 18h30 à 23h, l’hôtel dirigé par Loïc Lastapis organise une dégustation de beaujolais nouveau, accompagnée d’assiettes de fromages et de charcuteries, dans une ambiance assurée par DJ Amevicious. Cet événement sera réservé aux 100 premiers inscrits sur le lien Facebook suivant : https://www.facebook.com/events/556496534548243/

Philippe aussi sera de la partie
 “Mon week end préféré de l’année commencera le jeudi 17 novembre 2016, à 18h30” explique le jeune patron de Vino Forum. Evidemment, les habitués de la cave découvriront le fameux primeur ainsi que “deux cuvées qui ne donnent pas mal à la tête, signées Julien Merle et Sylvère Trichard. Pas d’intrants (genre levures), pas vomiteuses pour deux sous ; le bonheur !” promet le caviste. Comme chaque année, évidemment, les férus du beaujo nouveau se retrouveront autour d’un beaujolais blanc, du Moulin à vent, du Brouilly, du Saint Amour, “des vins de table hallucinants, des pièges ambulants liquides, des Ovnis… bref un peu de tout pour tous les goûts (plus de 10 cuvées en tout)”. Vous voilà prévenus.
Paf : 2,50 € le verre (19 cl). Possibilité d’acheter et consommer bouteille sur place. 
Vino Forum, 12, rue des Catalans, Marseille 7e arr. ; infos au 04 91 19 93 68.

Charly et Marcel dans la place
 Charles Assirlikian et Marcel Rei proposent une dégustation de leur fameuse saucisse de Marseille aux accents herbacés et provençaux pour accompagner la découverte du beauhjolais nouveau. Les deux amis nous donnent rendez-vous dans leur quartier historique, on s’y retrouve vers 20 heures ?
Place du maréchal Fayolle, quartier des Cinq Avenues, Marseille 4e arr. Infos aux  06 70 31 30 65 et 06 60 44 26 32.

Les membres adorent J.-P. Brun
 Cette cave imaginée par 4 copains a été inaugurée le 3 novembre dernier et, pour cette deuxième soirée beaujolais nouveau, ils n’ont pas voulu rater l’occasion de présenter leur dernier coup de coeur : le beaujo de Jean-Paul Brun (domaine des Terres dorées à Charnay), un  vigneron anti-conventionnel qui a beaucoup contribué au regain de qualité de la région du Beaujolais. Des vins que vous pourrez aussi déguster jusqu’au 19 novembre…
Les Membres, 1, rue de l’Abbaye, Marseille 7e arr.

Va  boire et voir du côté de la Loire…
 La Cave de Baille nous propose une escapade en pays de Loire, non de la Roche-sur-Yon, au domaine Saint-Nicolas drivé par le tonitruant Thierry Michon. ce vigneron ancré dans les fiefs vendéens viendra partager sa bonne humeur, son accordéon et ses petits canons. Et pour ceux que ça intéresse, il parlera de sa passion pour “l’agriculture biodynamique respectueuse des équilibres”. Au menu, dès 19h, huîtres, oeufs de poissons pochés marinés, porc noir de Bigorre signé Patrick Duler (grandiose), vacherin au vin blanc et ail gratiné au four, fromages et charcuteries de tradition. A découvrir ce soir-là, les cuvées  en blanc, les Clous et Soleil de Chine, en rouge, Reflets et le Poiré etc.
La Cave de Baille, 133, bd Baille, Marseille 5e arr. ; infos au 04 96 12 05 68.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter