Carnet de cave

Beaujo nouveau, nos cinq bons plans de qualité à Marseille

vins primeursSoirée pour 100 happy few au Marriott
 Jeudi 17 novembre prochain, de 18h30 à 23h, l’hôtel dirigé par Loïc Lastapis organise une dégustation de beaujolais nouveau, accompagnée d’assiettes de fromages et de charcuteries, dans une ambiance assurée par DJ Amevicious. Cet événement sera réservé aux 100 premiers inscrits sur le lien Facebook suivant : https://www.facebook.com/events/556496534548243/

Philippe aussi sera de la partie
 “Mon week end préféré de l’année commencera le jeudi 17 novembre 2016, à 18h30” explique le jeune patron de Vino Forum. Evidemment, les habitués de la cave découvriront le fameux primeur ainsi que “deux cuvées qui ne donnent pas mal à la tête, signées Julien Merle et Sylvère Trichard. Pas d’intrants (genre levures), pas vomiteuses pour deux sous ; le bonheur !” promet le caviste. Comme chaque année, évidemment, les férus du beaujo nouveau se retrouveront autour d’un beaujolais blanc, du Moulin à vent, du Brouilly, du Saint Amour, “des vins de table hallucinants, des pièges ambulants liquides, des Ovnis… bref un peu de tout pour tous les goûts (plus de 10 cuvées en tout)”. Vous voilà prévenus.
Paf : 2,50 € le verre (19 cl). Possibilité d’acheter et consommer bouteille sur place. 
Vino Forum, 12, rue des Catalans, Marseille 7e arr. ; infos au 04 91 19 93 68.

Charly et Marcel dans la place
 Charles Assirlikian et Marcel Rei proposent une dégustation de leur fameuse saucisse de Marseille aux accents herbacés et provençaux pour accompagner la découverte du beauhjolais nouveau. Les deux amis nous donnent rendez-vous dans leur quartier historique, on s’y retrouve vers 20 heures ?
Place du maréchal Fayolle, quartier des Cinq Avenues, Marseille 4e arr. Infos aux  06 70 31 30 65 et 06 60 44 26 32.

Les membres adorent J.-P. Brun
 Cette cave imaginée par 4 copains a été inaugurée le 3 novembre dernier et, pour cette deuxième soirée beaujolais nouveau, ils n’ont pas voulu rater l’occasion de présenter leur dernier coup de coeur : le beaujo de Jean-Paul Brun (domaine des Terres dorées à Charnay), un  vigneron anti-conventionnel qui a beaucoup contribué au regain de qualité de la région du Beaujolais. Des vins que vous pourrez aussi déguster jusqu’au 19 novembre…
Les Membres, 1, rue de l’Abbaye, Marseille 7e arr.

Va  boire et voir du côté de la Loire…
 La Cave de Baille nous propose une escapade en pays de Loire, non de la Roche-sur-Yon, au domaine Saint-Nicolas drivé par le tonitruant Thierry Michon. ce vigneron ancré dans les fiefs vendéens viendra partager sa bonne humeur, son accordéon et ses petits canons. Et pour ceux que ça intéresse, il parlera de sa passion pour “l’agriculture biodynamique respectueuse des équilibres”. Au menu, dès 19h, huîtres, oeufs de poissons pochés marinés, porc noir de Bigorre signé Patrick Duler (grandiose), vacherin au vin blanc et ail gratiné au four, fromages et charcuteries de tradition. A découvrir ce soir-là, les cuvées  en blanc, les Clous et Soleil de Chine, en rouge, Reflets et le Poiré etc.
La Cave de Baille, 133, bd Baille, Marseille 5e arr. ; infos au 04 96 12 05 68.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter