Art de vivre

Rejoignez les Membres, amateurs de bons vins

les membresL’histoire débute avec quatre copains qui partagent le goût du bon vin et des belles tables. De l’expert comptable au fondateur d’une entreprise de e-commerce passé par sup de Co à Montpellier, en passant par l’ingénieur et le commercial en vins et spiritueux, tous les profils étaient réunis pour donner corps au projet. « On souhaitait donner vie à un lieu de convivialité, une adresse où on peut se retrouver pour boire un verre, manger une planche et passer un bon moment » assurent-ils. Sur l’ardoise, des antipasti bien sûr, une salade de poulpe, une burrata, des poivrons à l’italienne et quantités de classiques à partager. Côté vins, Alex et Léo ont sélectionné une cinquantaine de références hexagonales, 8 champagnes et 12 spiritueux. A découvrir lors d’une prochaine visite : le surprenant domaine Viret, à Saint-Maurice-sur-Eygues, dans la Drôme, adepte de cosmoculture qui fermente ses jus avec des levures naturelles pour en conserver le caractère vivant et naturel. En janvier et février prochain, des soirées jazz sont programmées et les brunches dominicaux pointeront leur nez dès le début 2016. Le mardi 3 novembre dernier, les 4 copains, âgés de 23 à 27 ans, ont inauguré leur nouvelle adresse et ils comptent sur vous pour en écrire les plus belles feuilles…

Les Membres, 1, rue de l’Abbaye, Marseille 7e arr. ; 04 91 12 83 20. Du mardi au samedi de 18h à minuit.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.