Toulon-La Garde

La tournée française des bières Peroni fait escale à La Garde, à côté de Toulon. Après Bordeaux et avant Clermont-Ferrand, la House of Peroni s’installe au Ocargo food court de La Garde les 11 et 12 juillet. Dans une ambiance toute amalfitaine, d’où est originaire la marque, sur une belle terrasse à l’italienne, l’heure est à la dégustation de bières et de grignotages en harmonie mets et bières.
• 477, chemin des Plantades, 83130 La Garde, les 11 et 12 juillet.

Lançon-de-Provence

Château Calissanne, rendez-vous Villa Bellevue.- Outre son activité viticole et oléicole, château Calissanne a ouvert en 2022 la Villa Bellevue, qui fut la maison du régisseur du domaine dès 1884. Aujourd’hui, cette bâtisse de l’époque Nabi offre une vue dégagée sur l’étang de Berre et Sainte-Victoire. Elle est devenue un lieu de réception pour les événements d’entreprise ou familiaux. Tout au long de l’été, la Villa Bellevue accueillera des soirées à thème où les participants profiteront d’une ambiance conviviale tout en admirant le coucher de soleil. Un verre de vin de la propriété sera offert à chaque participant. Soirée Independance day le 4 juillet, soirée Dolce vita le 12 juillet, soirée Signature cocorico le 14 juillet, soirée blanche le 18 juillet etc.
• Tarifs, dates et réservations en cliquant ici

Région

C’est le Oaï pour ce grand pastis. Joan, graphiste et fondateur de la marque Oaï of life, et Maristella, aux manettes de Cristal Limiñana, une des dernières fabriques de pastis à Marseille, ont décidé d’aniser notre été en élaborant un pastis marseillais percutant. Le pastis Oaï of Life est un pastis authentiquement marseillais (alors que beaucoup d’autres pastis sont élaborés ailleurs) et sa magie réside dans la synergie entre deux entreprises locales qui incarnent l’esprit et la culture de la ville. En utilisant des ingrédients soigneusement sélectionnés et en appliquant un savoir-faire traditionnel, ce pastis promet une expérience gustative incomparable portée sur l’anis et la réglisse, qui plaira aux amateurs de pastis simples et rafraîchissants. Disponible chez les meilleurs cavistes et épiceries fines de la région ou sur la boutique en ligne de Cristal Limiñana www.cristal-liminana.com

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Restaurants en Provence

Les bonheurs simples et sincères du Comptoir des Docks

Comptoir des DocksLà-bas, tout au loin du couloir bordé de boutiques, se cache un repaire dont les initiés se chuchotent le nom, de repas en repas. Le Comptoir des Docks porte bien son nom avec un long comptoir dès l’entrée à droite. Ambiance vieilles pierres et étagères noires sur lesquelles s’empilent cartons et bonnes bouteilles. Derrière le fameux comptoir, sur quelques mètres carrés, on s’agite sur un gril, une plancha et sous une puissante hotte aspirante. Le concept est intelligent, pas novateur mais bien conduit, avec des propositions aussi alléchantes que pertinentes. On choisit son plat et l’accompagnement qui va avec. Les portions, entre une tapas et une assiette, sont joliment présentées, vite servies et ont le goût de ce qu’elles sont, pour plagier le célèbre Curnonski.
Dimanche, la carte proposait un onglet de boeuf aux échalotes, une andouillette Bobosse sauce moutarde à l’ancienne, des seiches persillées sautées, des travers de porc sauce barbecue maison-cébettes et des anchois marinés. On ne sait que choisir… Et pour les accompagnements idem : salade de lentilles vertes du Puy, des falafels sauce fromage blanc aux herbes, des pommes grenailles travaillées comme des patatas bravas. Les propositions sont simples, les assaisonnements justes, les quantités cohérentes avec les prix. La bande son distille « le Boléro » de Ravel, enchaîne les partitions classiques loin, très loin de la bande son partout ailleurs mêlant les hurlements de Rihanna aux gémissements de Julien Doré. Il en résulte une ambiance cool et une clientèle détendue, heureuse de voir les assiettes défiler sur les tables.
A partager, le saint-marcellin fondu au four dans lequel chacun trempe son pain ; suit un tartare de thon joliment assaisonné à l’huile de sésame et à la sauce soja. Le thon juste snacké à l’avocat-coriandre et citron vert est servi rosé, simple et pourtant délicat. Un tour de moulin à poivre et un peu de sel sur les panisses dorées et c’est le bonheur. Un gâteau proposé par les Bricoleurs de Douceurs, un expresso velouté et on comprend pourquoi ce Comptoir des Docks a si belle réputation. Alors faut-il y aller ? Oui pour la simplicité des propositions et leur parfaite exécution ; oui pour l’ambiance calme et le savoir-faire du personnel hyper discret mais très présent, oui pour le rapport qualité-prix. Allez faire un tour au Comptoir, il y a de fortes chances pour que vous en tombiez amoureux.

10, place de la Joliette, Marseille 2e arr. ; réservations au 04 91 45 96 12. Carte aux environs de 23-25 €.