Magazine

Avec Alter Gusto, Carole est devenue la référence des blogs cuisine 100% Provence

carole Alter GustoSon blog figure parmi les références de la recette de cuisine made in France. Le 27 mai 2008, Carole donnait naissance à AlterGusto “parce que je voulais chercher des saveurs différentes. Nous , dans le Sud, on connaît l’huile d’olive mais, bizarrement, autour de moi, on cuisinait peu de gâteaux à base d’huile d’olive. Alors j’ai voulu surprendre en proposant mes découvertes, toutes axées sur le goût” raconte cette jeune femme à la silhouette fragile et au sourire franc. Carole dessine les contours d’AlterGusto : “Je n’y fais que de la cuisine ; chez moi, pas de critiques, pas d’actu. De temps en temps un billet d’humeur pour parler des thèmes qui me sont chers, c’est tout”. C’est tout mais c’est déjà beaucoup : conception et réalisation des recettes, stylisme et shooting photos, mais aussi “vaisselle et ménage”, Carole assume toutes les tâches. La récompense est au bout du chemin : des lecteurs du Canada, de Suisse, Belgique et, bien sûr, de toutes les régions de France, viennent s’inspirer du travail de cette Marseillaise qui, à sa façon, fait aussi rayonner la Provence. Soumise à la question, Carole dit tout…

Si vous étiez un produit ? 
Une huile d’olive de Provence, fruité noir, réalisée avec des olives maturées. Ma préférée. 
 
La gourmandise est un péché sucré ou salé ?
Est un péché « tout court » ou pas. Je ne choisis pas entre le salé et le sucré, je prends les deux ! Mes goûts sont assez classiques : boulettes de viande, soupe au pistou, pissaladière, bocconcini, fiadone, clafoutis, cakes, desserts aux agrumes… La liste n’est pas exhaustive, bien sûr !
 
Si vous étiez un livre, ce serait…
Le Reboul. Sans doute plus pour sa symbolique que son contenu. Dans la famille, le Reboul trône dans les cuisines depuis plusieurs générations et j’aime l’idée de cuisiner, parfois, avec le même livre que ma grand-mère, qui me l’a offert, et que mon arrière-grand-mère.
 
Le chocolat noir ou au lait ? 
Sans la moindre hésitation, noir et fort en cacao.
 
Avec qui pour aller au restaurant ? 
Toute personne sympathique et gourmande.
 
Vous êtes plutôt plateau télé ou grand dîner ? 
Les 2 s’ils sont bien faits ou aucun si…
 
Votre plat préféré ?  
Du fromage. Un plat-eau de fromage 😉
 
Une astuce culinaire de folie ? 
Tu mixes de la feta avec un peu de jus de citron, d’huile d’olive et les zestes du citron. Tu sers ça à l’apéro, ça à l’air de rien, ça prend 2 minutes à préparer mais… gros succès garanti !
 
Avec qui pour un dernier repas ? 
Brad Pitt… 😀 
 
Un chef que vous vénérez ? 
Heu… vénérer c’est peut-être un peu fort non ? J’ai beaucoup d’admiration pour Anne-Sophie Pic, son parcours, son talent, sa détermination. Ou Sonia Ezgulian, pour sa cuisine inspirante et sa créativité sans limite. Et Florent Ladeyn pour sa philosophie et sa démarche locavore poussée à l’extrême qui m’épate… Et plein d’autres.
 
Une mode que vous détestez… 
La mode du « sans » qui fait fureur ces temps-ci.
 
Le Grand Pastis, vous connaissez ? 
Évidemment que je connais ! Un site de référence sur l’actualité de la gastronomie de la région et un recueil de ses bonnes adresses. LE guide. Incontournable ! J’en ai même prescrit une lecture régulière à ma maman.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.