Carnet de cave

La Célestière rouge 2015, quand le bio nous fait de l’oeil

celestiereComme beaucoup de domaines de la vallée du Rhône, la Célestière a choisi de sauter le pas de la conversion biologique en 2010. Désormais, les 26 hectares de vignobles s’épanouissent sans produits chimiques de synthèse ni désherbant, favorisant ainsi le développement de la faune microbienne indispensable à la vie des sols. Le terroir s’exprime pleinement et les vandanges manuelles renouent avec la tradition qualitative inhérente aux terroirs de Châteauneuf-du-Pape, les rendements étant limités à 20-25 hectolitres par hectare. Ce millésime 2015 a été marqué apr un printemps dans les normales saisonnières et un été chaud et sec. Les orages de septembre n’ont aps abîmé les grappes, générant des grains ronds et gorgés de jus.
Fruit d’un assemblage grenache et cinsault, ce vin peut être dégusté tout de suite mais gagnera a être conservé en cave 3 ou 4 ans. Etonnamment privé de syrah, ce côtes-du-Rhône offre une belle robe rouge grenat qui respire les fruits rouges (cerise et cassis), évoluant vers des notes épicées poivre et cannelle. En bouche ce vin gourmand présente des tanins bien fondus, rappelant le chocolat noir avec une légère amertume. Il est recommandé de le servir un peu frais, aux environs de 14-15°C avec une cuisine de terroir, allant du pâté en croûte aux terrines, pâtés, viandes à la braise. Venant en écho à ses notes de poivre, vous pourrez également l’envisager sur un dessert au chocolat noir intense et peu sucré.

La Célestière rouge 2015 AOC châteauneuf-du-pape, aux environs de 12 € les 75 cl ; 1956, route de Roquemaure, 84230 Châteauneuf-du-Pape. Infos au 04 90 25 28 92.

 

Infos express

Le grand banquet de quelque 600 couverts, qui devait être servi sur la corniche Kennedy à Marseille le 20 septembre prochain a été annulé. Les services de la préfecture des Bouches-du-Rhône ainsi que plusieurs directions d’établissements hospitaliers, se sont émues de cet événement qu’avaient initié Provence Tourisme, les Apprentis d’Auteuil, les Jardins du cloître, les Casseroles solidaires et Gourméditerranée. Au vu de l’aggravation des conditions sanitaires et d’un risque accru de contaminations, le banquet a été annulé et reporté sine die. Du côté de Provence Tourisme, on affichait, ce mardi, une grande déception.

Table du potager au Chêne Bleu le vendredi 18 septembre , table du potager pop-up au domaine du Chêne Bleu à Crestet. A partir de 19h, découvrez la cuisine des chefs Victor et Eric pour une soirée spéciale autour du grenache ! Contact : Camille Flahaut, au 04 90 10 06 30.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Twittez avec nous