Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Carnet de cave

La Célestière rouge 2015, quand le bio nous fait de l’oeil

celestiereComme beaucoup de domaines de la vallée du Rhône, la Célestière a choisi de sauter le pas de la conversion biologique en 2010. Désormais, les 26 hectares de vignobles s’épanouissent sans produits chimiques de synthèse ni désherbant, favorisant ainsi le développement de la faune microbienne indispensable à la vie des sols. Le terroir s’exprime pleinement et les vandanges manuelles renouent avec la tradition qualitative inhérente aux terroirs de Châteauneuf-du-Pape, les rendements étant limités à 20-25 hectolitres par hectare. Ce millésime 2015 a été marqué apr un printemps dans les normales saisonnières et un été chaud et sec. Les orages de septembre n’ont aps abîmé les grappes, générant des grains ronds et gorgés de jus.
Fruit d’un assemblage grenache et cinsault, ce vin peut être dégusté tout de suite mais gagnera a être conservé en cave 3 ou 4 ans. Etonnamment privé de syrah, ce côtes-du-Rhône offre une belle robe rouge grenat qui respire les fruits rouges (cerise et cassis), évoluant vers des notes épicées poivre et cannelle. En bouche ce vin gourmand présente des tanins bien fondus, rappelant le chocolat noir avec une légère amertume. Il est recommandé de le servir un peu frais, aux environs de 14-15°C avec une cuisine de terroir, allant du pâté en croûte aux terrines, pâtés, viandes à la braise. Venant en écho à ses notes de poivre, vous pourrez également l’envisager sur un dessert au chocolat noir intense et peu sucré.

La Célestière rouge 2015 AOC châteauneuf-du-pape, aux environs de 12 € les 75 cl ; 1956, route de Roquemaure, 84230 Châteauneuf-du-Pape. Infos au 04 90 25 28 92.