Carnet de cave

Au château des Creissauds, on trinque haut perchés

chateau des creissaudsOn dit de lui qu’il est perché, c’est peut-être pour ça que Guillaume Ferroni a toujours aimé les cabanes. Et c’est tout naturellement que lui est venue l’idée d’en installer dans les arbres du parc du château des Creissauds, voilà dix ans pile cette année. Le rituel est immuable : dès qu’arrive la belle saison, les barmen du bar clandestin Carry Nation, Luc Litschgi et Jordan Chevassus en tête, quittent leur comptoir de la rue Jules-Moulet (Marseille 6e arr.) pour se mettre au vert. “Au pied des arbres, nous cultivons des plantes qui entrent dans nos recettes de cocktails, explique Ferroni. Verveine-citronnelle, mélisse, absinthe, basilic, menthe-poivrée… Les cultures changent au gré des années”. Et des évolutions de la carte, riche de 10 à 12 cocktails : – Mais rien n’est figé et chacun peut commander le cocktail qui lui plaît”. Pas de verre dans les arbres, les cocktails sont servis dans des poteries, vernissées ou pas, issues des ateliers aubagnais : Ravel, Barbotine, Romain Bernex et Marouane entre autres.

chateau des creissaudsDès 18 heures, le défilé des “buveurs éclairés” du Carry Nation, des touristes et même des familles s’installent dans les cabanes. “On nous demande de plus en plus de cocktails sans alcool ce qui est difficile car l’alcool est un capteur de saveurs, explique Guillaume Ferroni. Pour réussir ces cocktails sans alcool, on part d’une recette traditionnelle et on va insister sur les herbes et le sucre des jus de fruits pour compenser”. Autre tendance forte de l’été 2020 : les cocktails faiblement alcoolisés “pour lesquels nous travaillons généralement sur une base vinique. Cet été, nous proposerons un “gin” titrant à 4 degrés à base de distillat de genièvre”.

Cette année, distanciation sanitaire oblige, des espaces au sol ont été aménagés sur l’herbe pour gagner en fraîcheur et en détente. Au gré des soirées, des food trucks seront également invités pour accompagner des journées thématiques (rôtisserie, brunch, pique-nique). En moyenne, ce sont 120 participants par soirée qui plébiscitent la formule durant chaque été… Et ça fait 10 ans que ça dure !

Château des Creissauds, 13400 Aubagne ; infos au 06 64 12 67 85.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.