Restaurants en Provence

Chez Papa poule, le charme d’une basse-cour en pleine rue Breteuil

papa poule rue breteuil Grand PastisLe logo de leur resto a la physionomie d’un pliage japonais mais qu’on ne s’y trompe pas : c’est bien ici de cuisine paysanne qu’il s’agit. Une cuisine de terroir, une carte qui respire la campagne et les valeurs sûres, de celles qui mettent du baume au coeur lorsqu’avec l’estomac dans les talons, on pousse la porte de ce restaurant ouvert le 27 juin dernier seulement. “C’est Yann qui a eu l’idée de ce concept entièrement tourné sur la volaille, explique son épouse Sigolène. On y cuisine poule, canard, pintade, caille, palombe, oeuf et même du lapin car ce dernier, en cuisine, est considéré comme appartenant à la volaille”. “Nous habitons à une centaine de mètres d’ici, enchaîne Yann. C’est un quartier animé, avec une jolie clientèle, on a eu un coup de foudre pour ce local et l’occasion a fait le larron”.
Si Yann et Sigolène Moulin ont demandé à Maud, une amie architecte, de leur donner un précieux coup de main pour l’agencement, ils revendiquent, en revanche, le choix des carrelages, meubles, tissus qui signent le décor de ce resto urbain sympa, reflétant les valeurs de cette ancienne professionnelle de la communication et de ce cuisinier de métier : “Nous travaillons avec des produits locaux et raisonnés, confessent-ils en choeur. Nos Bières du Luberon sont fabriquées à Pertuis, les poulets fermiers arrivent d’Aubagne et le safran de Cotignac, dans le Var” énumèrent-ils. Chaque jour, une recette cocorico, une recette globe-trotter et un plat du jour animent une carte concise entièrement revendiquée maison : pintade rôtie-coulis de poivron pommes de terre grenaille et courgettes confites, filets de canard laqués riz basmati, coquelet pané sauce diable, crème mascarpone framboises, crème choco, tarte amandine abricots… Il y a l’embarras du choix. “Nous servons sur place et livrons à domicile, nous restons fermés le soir mais à la rentrée, il est fort probable que nous ouvrions en soirée” raconte Sigolène Moulin. Voilà qui animera plus encore la rue Breteuil.

Chez Papa poule, 68, rue Breteuil, Marseille 6e arr. ; réservations au 04 86 95 99 16. Formules déjeuner 10 – 13,50 – 15 et 18,50 €.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter