Magazine

Claire et Julien Drouot en leur nouveau restaurant éphémère de Saint-Etienne-du-Grès

Claire et Julien DrouotLa Maison Drouot à Saint-Rémy-de-Provence a été vendue le 10 décembre dernier. Claire et Julien Drouot ont fait leurs valises, sont partis en voyage loin, très loin, photographier les grafs sur les murs de Montevideo. Sur le continent sud-américain, ils sont allés chercher l’inspiration, l’envie de (re)donner du plaisir à une clientèle de fidèles, des clients souvent devenus amis en quête d’une alimentation responsable, intelligente, parfois engagée et toujours sensible. “Nous ne sommes pas partis bien loin, à Saint-Etienne-du-Grès, sourit Julien. Dans une poissonnerie, on a installé un restaurant éphémère”. Et comme toujours, la magie opère : cuisine de tapas, guinguette aux influences écrites à la craie sur une ardoise, le cuisinier promet “une majorité de produits de la mer mais pas que… Des beignets d’algues, des calmars à la plancha et au chorizo, de la poutargue, une sobresade de mallorca grillée au miel”… Le couple a voulu “un resto pour attendre, on n’aurait pas pu rester en vacances aussi longtemps, c’est un resto pour la durée des travaux”, expliquent-ils.
Mais de quels travaux parlent-ils ? “Nous resterons à Saint-Etienne-du-Grès jusqu’au mois d’octobre, ensuite nous partirons à Maussane-les-Alpilles. Nous avons investi une maison dans laquelle nous aménagerons un petit resto d’une dizaine de couverts et un service au comptoir. On aménagera aussi 3 chambres dans un esprit maison d’hôtes”.
Pour l’heure, on se régale de produits ultra-frais garantis provenant de la criée du Grau-du-Roi : “Tout est en fraîcheur et nous affichons complet à chaque service” se réjouit Julien. Au vu de leur nouveau succès, les Drouot ont revu leur copie pour leur future adresse de Maussane : ” L’engoument pour ces tapas cuisinés nous étonne, aussi on réfléchit à une nouvelle forme de restauration plus heureuse, spontanée et conviviale que l’offre actuelle”. Conscients également que les attentes des amateurs et des nouvelles générations ont évolué, Claire et Julien Drouot revendiquent plus que jamais “une cuisine à prix normaux pour se faire plaisir et pour rire”. Une vague de fraîcheur !

La Maison Drouot, 1, avenue des Arênes, 13013 à Saint-Etienne-du-Grès. Infos au 06 61 07 38 54.
A l’ardoise, environ 30-35 euros.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.