Mes recettes

Coquillages aux herbes, artichauts au beurre demi-sel

artichauts

Préparation : 40 min / Cuisson : 20 min / Repos : 1h30

Votre marché pour 4 personnes : pour le beurre d’herbes, il vous faut 120 g de beurre fermier demi-sel ; 1 échalote ; 1 gousse d’ail ; 8 feuilles de basilic ; 8 feuilles d’estragon ; 8 brins de ciboulette ; 4 brins de persil ; 1 zeste de citron et du poivre du moulin. Pour les coquillages : 500 g de palourdes ; 500 g de coques ; 350 g de bulots ; 300 g de bigorneaux ; 2 branches de thym ; 2 feuilles de laurier ; 2 échalotes ; 4 gousses d’ail ; 30 g de beurre doux ; 20 cl de vin blanc ; du gros sel et du poivre du moulin. Pour la garniture : 8 artichauts poivrade ; un demi citron ; 30 g de beurre demi-sel ; 4 gousses d’ail en chemise ; du sel et du poivre du moulin.

On y va : commencez par le beurre d’herbes en sortant le beurre 50 minutes avant son utilisation afin qu’il ramollisse. Travailler le beurre jusqu’à obtenir une consistance pommade. Eplucher et ciseler l’échalote et dégermer l’ail. Laver et hacher les herbes et le zeste du citron. Mélanger tous ces ingrédients, poivrer, filmer et réserver au frais pendant 2 heures.

Pour les coquillages : faire dégorger tous les coquillages dans de l’eau salée. Bien rincer à grande eau. Dans un faitout, faire ouvrir rapidement et séparément les palourdes et les coques pendant 3 minutes. Egoutter, filtrer le jus et décoquiller. Cuire les bulots 25 minutes et les bigorneaux 5 minutes dans de l’eau salée au gros sel et assaisonnée de poivre, de thym et de laurier. Egoutter, laisser refroidir et décoquiller. Eplucher les échalotes et l’ail (le dégermer) et ciseler le tout. Dans un faitout, faire fondre le beurre et faire suer les échalotes environ 3 minutes, ajouter les coquillages, déglacer au vin blanc puis ajouter 5 cl de jus filtré. Réserver.

Pour la garniture : préparer les artichauts : les tourner puis les réserver dans de l’eau citronnée. Les couper en morceaux selon leur grosseur, les faire sauter à cru dans le beurre avec les gousses d’ail en chemise pendant 5 minutes. Assaisonner. Faire réduire le jus des coquillages restant d’un quart (environ 5 minutes) et monter au beurre d’herbes en donnant un mouvement de va-et-vient avec la casserole. Réchauffer les coquillages dans un peu de jus environ 1 minute. Dresser les coquillages en assiettes creuses en les mélangeant avec les artichauts. Donner un tour de moulin à poivre.

Photo de F. Hamel

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.