Mes recettes

Crème brûlée au livarot, poires et noisettes

livarotPréparation : 20 min / Cuisson : 20 min

Votre marché pour 4 personnes : 200 grammes de livarot de la fromagerie normande E. Graindorge ; 20 cl de crème fraîche ; 2 oignons ; 3 jaunes d’œuf ; 50 grammes de pain d’épice ; 1 poire et 30 g de noisettes décortiquées.

On y va : Pelez et taillez en très fines lamelles les oignons. Faites de même avec la poire. Emiettez le pain d’épice. Dans une casserole, versez une cuillère à soupe d’huile de noisette, jetez-y les oignons émincés, la poire, les miettes de pain d’épice et laissez compoter à feu très doux une trentaine de minutes. Pendant ce temps, réunissez les noisettes dans un torchon et battez-les au rouleau à pâtisserie pour les concasser grossièrement. Enlevez la croûte du livarot et détaillez le fromage en cubes. Faites chauffer la crème fraîche avec le livarot. Salez, poivrez, ajoutez 3 jaunes d’œuf et mélangez avec soin. Versez la compotée d’oignons dans les ramequins et recouvrez de la préparation chaude au livarot. Remplir le fond d’une lèche-frite allant au four avec de l’eau bouillante, disposez les ramequins et enfournez à 120°C pendant 30 minutes. Parsemez le dessus des ramequins de noisettes concassées et grillées. Il n’y a plus qu’à déguster.

Bon à savoir : le livarot est un fromage normand qui porte le nom de son village d’origine. La reconnaissance de ce fromage en AOC en 1975 a permis de le sauver du déclin et de la disparition ; son regain de popularité a permis de faire passer sa production 500 à 1 310 tonnes à l’aube des années 2000.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos express

Découvrir la conchyliculture en Camargue A Port-Saint-Louis-du-Rhône, Camargue coquillages propose une journée spéciale pour se plonger dans le quotidien des ostréiculteurs : visite de la cabane ostréicole et de l’atelier de conditionnement, activité “collage d’huîtres”, explications des méthodes de productions propres à la Méditerranée et à l’agriculture biologique. Pour conclure cette journée, un plateau de coquillages huîtres/moules accompagné d’un verre de blanc. www.camarguecoquillages.fr

Parcourir les Alpilles au volant d’une voiture vintage 2CV, Méhari, Coccinelle décapotable, Mini cooper, Combi van… Yann, Sébastien et Xavier, trois passionnés de voitures vintages en Provence proposent à la location des voitures anciennes avec ou sans chauffeur. Grâce à une application mobile dédiée, on part découvrir les belles routes et villages des Alpilles :
Saint-Rémy de Provence, Maussane-les-Alpilles, Les Baux de Provence, Eygalières, Fontvieille…
www.yesprovence.com

La French cuisine fête ses 3 ans et son référencement au château du Seuil. Le domaine viticole de 55 ha en coteaux d’Aix-en-Provence, accueille régulièrement des séminaires, colloques et symposiums d’entreprises. La French cuisine, entreprise fondée par les 3 frères, Jon, Florian et Tom, a été choisie pour assurer toutes les prestations de traiteur/boisson. Joli coup et entreprise à suivre

Un verre aux jardins à Avignon Tous les jeudis et vendredis jusqu’au 11 septembre, de 18h30 à 20h30, vignerons et négociants investissent les jardins du palais des papes pour déguster les vins des Côtes du Rhône et Côtes du Rhône villages en trois couleurs (vente sur place possible). Ambiance musicale avec DJ les jeudis et groupes les vendredis. Tarif : 10 et 6,50 € (gratuit pour les -18 ans) ; le tarif comprend : 5 jetons de dégustation Côtes du Rhône + 1 sachet «grignotage». Infos et réservations au 04 32 74 32 74.