Mes recettes

Crostini à la tapenade, compotée d’oignons et anchois entiers

Crostini à la tapenadePréparation : 10 min / Cuisson : 10 min

Votre marché pour 4 personnes : 3 petits pains frais ; 2 oignons ; 3 cuil. à soupe d’huile d’olive ; 100g d’olives noires dénoyautées à la grecque ; 1 cuil. à café rase de thym séché (ou 3 brins de thym frais effeuillé) ; 1 boîte d’anchois entiers à l’huile d’olive (type Phare d’Eckmühl distribués en magasins et réseaux de magasins biologiques et diététiques) ; 1 cuil. à soupe de vinaigre balsamique ; 30g de câpres ; sel et piment d’Espelette.

On y va : couper les trois petits pains sur la longueur et les passer au grille pain. Pendant ce temps, émincer assez finement les oignons et les faire dorer à feu moyen dans une petite cocotte avec l’huile d’olive, un peu de sel et le thym (les oignons doivent être bien tendres et dorés, mais sans que leurs sucs ne brûlent). Pendant ce temps, réaliser la tapenade en mixant grossièrement les olives et les câpres. Quand les oignons sont tendres et bien dorés, ajouter la cuillerée de vinaigre balsamique pour déglacer les sucs, puis mélanger et éteindre le feu. Tartiner les pains grillés de tapenade, puis avec de la compotée d’oignons. Déposer un anchois égoutté sur chaque crostini à la tapenade puis une bonne pincée de piment d’Espelette. Servir idéalement aussitôt, quand les oignons sont encore tièdes et les pains bien croustillants.

Bon à savoir : plus doux que les anchois au sel, les anchois entiers à l’huile d’olive se révèlent d’une grande délicatesse en bouche. Inspirée de la cuisine niçoise, provençale et italienne, cette recette fera l’unanimité à l’apéritif. Elle associe une tapenade « express » maison, une compotée d’oignons au vinaigre balsamique, du thym, un soupçon de piment d’Espelette et les anchois entiers à l’huile d’olive. Légers et gourmands, les crostini à la tapenade peuvent être accompagnés d’une salade de mesclun et d’un vin rosé bien frais.

Photo Marie Chioca

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter