Mes recettes

Mini fougasses au fromage de chèvre et pesto de tomates

mini fougassesPréparation : 30 min / Cuisson : min

Votre marché pour 5-6 personnes : 125 g de farine ; 1 pincée de sel ; 15 g de levure du boulanger ; 15 cl d’eau tiède ; 1 filet d’huile d’olive ; 1 Picodon AOP ; du sel fin et de la fleur de sel ; du thym.
Pour le pesto de tomates : 110 g de tomates séchées ; 25 g de pignons de pin ; une demi gousse d’ail pelée et dégermée ; 4 feuilles de basilic ; 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.

On y va : préchauffez le four à 50°C. Commençons par préparer la pâte à fougasse, en délayant la levure dans l’eau tiède à l’aide d’une fourchette. Laissez reposer 1 minute. Dans la cuve de votre robot, versez la farine, le sel, l’huile et l’eau avec la levure. Mettez en marche. Laissez tourner jusqu’à l’obtention d’une pâte souple. Déposez la pâte dans un saladier, la couvrir d’un torchon humide et laissez-la pousser pendant 15 minutes dans le four éteint, porte ouverte.
Préparez le pesto de tomates. Dans un mortier, écrasez au pilon les pignons, les tomates séchées, la demi gousse d’ail et le basilic. Continuez à écraser au pilon en ajoutant l’huile d’olive.
Préchauffez le four à 200°C avec un petit récipient contenant de l’eau. Coupez la pâte en 12 pâtons. Étalez chaque pâton, avec un rouleau à pâtisserie ou en appuyant avec les mains, en forme d’ovale et sur une épaisseur d’environ 0,5 cm. Garnissez la moitié de la pâte de pesto de tomates et de petits morceaux de Picodon AOP. Rabattre la partie vierge et appuyez avec les mains pour coller les bords. Faites quelques entailles dans la largeur avec un couteau. Disposez les mini-fougasses sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Badigeonnez légèrement d’huile d’olive et saupoudrez de thym effeuillé. Enfournez et cuisez environ 15 minutes (adapter le temps de cuisson à la taille). Laisser refroidir les mini fougasses sur une grille. Dégustez tiède.

Le conseil du fromager : cette recette de mini fougasses se prépare aussi avec de la bûchette affinée, du charolais ou du pélardon.

Bonus : une recette de salade très sophistiquée.

Région

BIO. Afin de mieux connaître la consommation des Français par régions, Kantar Worldpanel a réalisé plusieurs études permettant de mettre en lumière les disparités régionales. Ces études démontrent que le Sud-Est est la région du bio avec une consommation de produits bio 18% supérieure au total France. L’étude assure que les magasins bio et primeurs sont fréquentés 75% de plus que dans les autres régions de France. Les habitudes de courses diffèrent elles aussi car le Sud-Est est une région où le poids des seniors est important (30% de plus que la moyenne nationale) ; cela influe sur la fréquence et les paniers d’achat :  les paniers sont plus petits mais le nombre d’actes d’achats est plus élevé. En d’autres termes, on dépense moins mais plus souvent et davantage dans les commerces de proximité et de bouche. Cela s’explique notamment par l’accès aux produits locaux, à portée de main dans cette région. Les études révèlent aussi la place importante des végétaux de substitution : ils sont 24% plus consommés dans le Sud-Est que dans le reste de l’Hexagone.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux