Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie B R U M E S, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
La sélection du GP
• Atelier cuisine, « vinyles à déguster » pour les 8 ans et plus avec le Studio Mille Feuilles, mardi 21 mai  à 18h30 à la médiathèque de Cavaillon, 60, rue Véran Rousset (gratuit).
• De l’encre et du vin, un atelier d’écriture accompagné d’une dégustation de vins ! Animé par Alexandre Tran autour de deux ou trois thèmes (une photo, une citation, un vers…) pour se lancer dans l’écriture. A partir de 18 ans, mardi 21 mai 19h.
• Dj set Pastaciutta, une performance musicale et culinaire de Floriane Facchini avec Clément Martin. Ce DJ set allie musiques méditerranéennes qui évoquent avec « amore » le goût de la cuisine italienne et préparation de pâtes fraîches à déguster ensemble entre autres joyeusetés. Le mer. 22 mai de 18h30 à 21h30 (gratuit).

Suis-nous sur les réseaux

Villeneuve-lès-Avignon

► 3 chefs – 5 étoiles au Prieuré.- C’est l’histoire de 3 chefs – Christophe Chiavola, chef étoilé du Prieuré, Glenn Viel, chef triplement étoilé à l’Oustau de Baumanière et Grégory Mirer, chef étoilé privé – qui, sous le signe de l’amitié, nous proposent une soirée exceptionnelle au Prieuré de Villeneuve-lès-Avignon. Une cuisine d’instinct, surprenante, inspirée par la nature, épurée, aux multiples saveurs de Provence et d’ailleurs qui fait la part belle au produit : « Dans le ventre d’un calalard » par Glenn Viel, « Le petit bateau, rapide mais pas trop » par Christophe Chiavola, « De la terre à la plume » par Grégory Mirer. Laissez-vous embarquer et vivez une parenthèse gastronomique en 5 plats.
• Menu 6 mains, en 5 plats avec accord mets et vins (380 € -places limitées) le mercredi 22 mai au dîner. Réservation uniquement par téléphone : 04 90 15 90 15.

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Cuisiniers et producteurs main dans la main dans un festival tropézien

La conférence de presse du 4e festival des Chefs à Saint-Tropez s'est tenue chez Gérald Passédat

La 4e édition du festival des Chefs à Saint-Tropez fêtent les producteurs se déroulera les 4, 5 et 6 mai prochain dans la cité du bailli de Suffren. Cette année, c’est le chef marseillais Gérald Passédat qui parrainera l’événement, entouré de quelque 70 chefs venus des quatre coins de l’Hexagone, des Meilleurs ouvriers de France, des un, deux et trois macarons, des chefs portés par la critique ou par le public. Une réunion a été organisée ce 10 avril dernier, au Petit-Nice à Marseille, pour présenter les contours d’un événement qui est déjà entré dans le paysage. « Au fil des ans, nous essayons d’asseoir le projet, a expliqué le chef 3 étoiles, maître du Petit-Nice. Le lien entre producteurs et cuisiniers gagne en intensité, le feeling passe bien entre nous. Entre chefs et producteurs, pêcheurs et cueilleurs, il y a une émulation qui tend vers plus de qualité ».

Festival de chefs et producteurs

Trois jours durant donc, sur la place des Lices, quelque 140 producteurs et artisans tiendront marché à l’ombre des platanes. « Le marché c’est un temps de partage et de rencontres, explique Guillaume Goupil, chef du Domaine de Fontenille à Lauris dans le Vaucluse. Ce marché, c’est la colonne vertébrale du festival ». Sylvie Siri, maire de Saint-Tropez, elle aussi venue à Marseille cette semaine pour « porter la voix du monde paysan et des pêcheurs » s’est réjouie de cette nouvelle confraternité et des « belles histoires » qui se sont écrites depuis 4 ans. « Ce jeune festival ouvre la saison, il permet à nos restaurateurs de cultiver l’excellence. Nous avons voulu que ces journées soient celles de l’authenticité, de ces moments qui permettent aux talents de s’exprimer ».

« Ce sont trois jours de reconnaissance du terroir varois. Nous sommes là pour parler du travail de la main, de celui des pêcheurs, cueilleurs et cultivateurs. Nous le faisons avec le cœur et bénévolement »

Gérald Passédat

« Les agriculteurs ne se limitent plus à la carotte ou à la tomate. Ils sont plus à l’écoute de nos besoins, reconnaît Eric Canino. Nous travaillons au rythme des saisons, veillons à ne pas polluer la terre avec des productions limitées, poursuit le chef chef 2 étoiles de la Réserve à Ramatuelle. Dans le golfe de Saint-Tropez, 90% des terres sont dévolues à la vigne, c’est ce qui nous pousse à aller chercher nos trésors produits dans le Haut-Var », poursuit Canino qui reconnaît que ce modèle n’est viable que si les restaurateurs jouent le jeu des commandes régulières et de la fidélisation. 

Le végétal, le poisson, la viande… Eloge de la simplicité

La notoriété du festival aux valeurs paysannes assumées, incite les chefs du golfe et de Saint-Tropez à participer à l’événement. Philippe Colinet est de ceux-là, membre actif de la première heure, pour lui, « l’agriculture varoise se porte bien, grâce à une terre fertile et une prise de conscience collective ». Prônant lui aussi la fidélité avec ses producteurs, Colinet cite Yann Ménard, maraîcher à Cogolin, avec qui il collabore depuis 10 ans. « J’ai la chance de travailler à l’hôtel Sezz, dit-il. Mon propriétaire et ma directrice sont très sensibles aux questions de restauration et d’œnologie et ils m’ont donné carte blanche ». Le Sezz, hôtel 5 étoiles et un macaron Michelin pour une brigade de 14 personnes, ne propose ni homard, ni truffe, ni caviar : – Je suis très porté sur le végétal ; à la carte, on peut déjeuner pour 100 € », insiste le chef Colinet, féru d’agrumes. 

« La clientèle a changé et s’avère beaucoup plus sensible aux questions environnementales qu’autrefois, reconnaît Eric Canino. On est passé des abus et des excès à une culture de la nourriture santé. Désormais, le luxe, c’est de faire simple, les clients plébiscitent le simple devenu le nouveau marqueur du haut de gamme »

Les temps forts

8h30 : photo officielle producteurs / chefs
9h : Cérémonie d’inauguration
Démonstrations culinaires sur la Place des Lices
10h : Battle d’aïoli et battle de découpe de poisson
10h – 10h45 : battles entre chefs et démonstrations culinaires sur la place des Lices
13h : battles entre chefs et démonstrations culinaires sur la place des Lices
15h45 : Concours de pâtisserie « la Tropézienne » avec Pierre Hermé, chef pâtissier et chocolatier, parrain de l’éditionVisuel concours de pâtisserie
20h : Cocktail dînatoire à l’hôtel de Paris

9h : Ouverture du marché des producteurs
Battles entre chefs et démonstrations culinaires sur la place des Lices
10h30 : Battle panier surprise
12h : Déjeuner caritatif au profit de l’association Solidarité Paysans (30 000 euros avaient été récoltés en 2023).
Battles entre chefs et démonstrations culinaires sur la place des Lices
15h45 : Battle des pitchouns sur le thème du fenouil
16h : Pétanque des chefs
Démonstrations culinaires jusqu’a 19h
20h : Soirée festive (au VIP room et à la Joya

9h : Ouverture du marché des producteurs
Battles entre chefs et démonstrations culinaires sur la place des Lices
10h : Battle de tartare
11h45 : Battle d’artichauts barigoule
15h : Banquet des producteurs sur la place des Lices
19h : Cocktail de clôture de l’événement au bar de l’hôtel Sube

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • mercipour la belle photo de ce bel événement à Saint-Tropez « les chefs invitent les producteurs » du 4 au 6 ami 2024. L’équipage des sablés marseillais est heureux d’être invité pour la 4e année à fêter dans la joie et la bonne humeur ce beau moment de partage et de découverte culinaire.