Vins rosés, vins d'été

Domaine La Garrigue : un vacqueyras pour rosir de plaisir

domaine La GarrigueIls sont les dépositaires d’une terre transmise de père en fils depuis 6 générations. Depuis 1850, cette même famille Bernard raconte l’histoire d’un terroir dont les chapitres s’appelleraient syrah, grenache, cinsault ou clairette. Le domaine La Garrigue est situé à 3 kilomètres du village de Vacqueyras sur le plateau dit des Garrigues et couvre quelque 80 hectares ; le terroir est typique des Côtes du Rhône méridionales, argilo-calcaire, caillouteux et sablonneux, ce qui garantit un bon ruissellement des eaux. Qui dit vallée du Rhône dit mistral et ce dernier souffle 1 jour sur 3 dans l’année ce qui assainit l’air, évite l’humidité et son corollaire : le mildiou.
Vendanges manuelles, élevage en cuve, ce rosé de saignée est le fruit d’un assemblage grenache noir, syrah et cinsault. Le millésime 2018 présente une robe couleur pêche très soutenue et élégante. L’attaque est vive, la bouche ample avec une légère tension en finale. Gourmand et frais, ce rosé proposé à l’apéritif escortera un couscous, des mezzés libanais ou des raviolis vapeur crevette-coriandre. On le servira à 11°C pour escorter au mieux les spécialités provençales de l’été, ratatouille et petits farcis par exemple.

Domaine La Garrigue, 325, chemin Nouveau de la Garrigue, 84190 Vacqueyras ; infos au 04 90 65 84 60. Le rosé 2018, 75 cl : 11 € départ cave.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.