Vins rosés, vins d'été

Domaine La Garrigue : un vacqueyras pour rosir de plaisir

domaine La GarrigueIls sont les dépositaires d’une terre transmise de père en fils depuis 6 générations. Depuis 1850, cette même famille Bernard raconte l’histoire d’un terroir dont les chapitres s’appelleraient syrah, grenache, cinsault ou clairette. Le domaine La Garrigue est situé à 3 kilomètres du village de Vacqueyras sur le plateau dit des Garrigues et couvre quelque 80 hectares ; le terroir est typique des Côtes du Rhône méridionales, argilo-calcaire, caillouteux et sablonneux, ce qui garantit un bon ruissellement des eaux. Qui dit vallée du Rhône dit mistral et ce dernier souffle 1 jour sur 3 dans l’année ce qui assainit l’air, évite l’humidité et son corollaire : le mildiou.
Vendanges manuelles, élevage en cuve, ce rosé de saignée est le fruit d’un assemblage grenache noir, syrah et cinsault. Le millésime 2018 présente une robe couleur pêche très soutenue et élégante. L’attaque est vive, la bouche ample avec une légère tension en finale. Gourmand et frais, ce rosé proposé à l’apéritif escortera un couscous, des mezzés libanais ou des raviolis vapeur crevette-coriandre. On le servira à 11°C pour escorter au mieux les spécialités provençales de l’été, ratatouille et petits farcis par exemple.

Domaine La Garrigue, 325, chemin Nouveau de la Garrigue, 84190 Vacqueyras ; infos au 04 90 65 84 60. Le rosé 2018, 75 cl : 11 € départ cave.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.