Carnet de cave

Domaine de Nalys, une valeur sûre à Châteauneuf-du-Pape

domaine-de-nalys-rouge-classique-2013On trouve traces du domaine de Nalys dès le XVIIe siècle, cette terre portant alors le nom de sa famille propriétaire. Depuis les années 1950, le vignoble a connu un regain d’intérêt, valeur sûre de l’appellation, il appartient désormais à… Groupama ! Les 52 hectares du domaine sont regroupés en trois parcelles : le Bois Sénéchal, La Crau et grand Pierre. L’âge moyen des vignes atteint les 35 ans, ce qui commence à générer des baies très intéressantes. Les 13 cépages autorisés par le cahier des charges de l’AOC sont cultivés ici ; le grenache, la syrah  représentent 95% de l’encépagement. Les 5% restants se répartissant entre le mourvèdre, cinsault, vaccarèse, terret noir, muscardin et la counoise. Chez Nalys, la vendange est entièrement manuelle, encore un gage de qualité. Le classique rouge 2013, comme la plupart des châteauneufs, pourra patienter une dizaine d’années en cave avant d’être dégusté. Servi à 12°C dans de larges verres permettant son oxydation, il présente une belle robe velours rouge, signe de noblesse en vallée du Rhône. Son nez de fruits rouges maturés, sa structure classieuse en font un vin de gastronomie, idéal pour escorter les repas giboyeux. Un marcassin, un sanglier, des faisans et champignons lui tiendront tête à merveille. Une valeur sûre de l’appellation.
Le classique rouge 2013, 75 cl, 18,50 € départ cave.

domaine de Nalys rouge chataignier 2013Autre coup de coeur du domaine : la cuvée Châtaignier. L’encépagement du millésime 2013, grenache dominant et mourvèdre pour l’ossature, est viril. Ce vin à la robe profonde présente un nez fumé délicat s’orientant très vite sur la cerise noire. Servi à 16°C, il appelle une cuisine raffinée, généreuse et bourgeoise : canard au sang et topinambours, une daube à la niçoise ou des oeufs meurette.  A la dégustation, des notes de cacao, de poivre et enfin de réglisse en finale le font entrer dans la catégorie des vins intenses. A boire entre hipsters dans un restaurant bistronomique. Vivement recommandé.
Cuvée le Châtaignier rouge 2013, 75cl, 34 € départ cave.
Dom. de Nalys, route de Courthézon, 84230 Châteauneuf-du-Pape ; infos au 04 90 83 72 52.

 

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter