Carnet de cave

Domaine de Nalys, une valeur sûre à Châteauneuf-du-Pape

domaine-de-nalys-rouge-classique-2013On trouve traces du domaine de Nalys dès le XVIIe siècle, cette terre portant alors le nom de sa famille propriétaire. Depuis les années 1950, le vignoble a connu un regain d’intérêt, valeur sûre de l’appellation, il appartient désormais à… Groupama ! Les 52 hectares du domaine sont regroupés en trois parcelles : le Bois Sénéchal, La Crau et grand Pierre. L’âge moyen des vignes atteint les 35 ans, ce qui commence à générer des baies très intéressantes. Les 13 cépages autorisés par le cahier des charges de l’AOC sont cultivés ici ; le grenache, la syrah  représentent 95% de l’encépagement. Les 5% restants se répartissant entre le mourvèdre, cinsault, vaccarèse, terret noir, muscardin et la counoise. Chez Nalys, la vendange est entièrement manuelle, encore un gage de qualité. Le classique rouge 2013, comme la plupart des châteauneufs, pourra patienter une dizaine d’années en cave avant d’être dégusté. Servi à 12°C dans de larges verres permettant son oxydation, il présente une belle robe velours rouge, signe de noblesse en vallée du Rhône. Son nez de fruits rouges maturés, sa structure classieuse en font un vin de gastronomie, idéal pour escorter les repas giboyeux. Un marcassin, un sanglier, des faisans et champignons lui tiendront tête à merveille. Une valeur sûre de l’appellation.
Le classique rouge 2013, 75 cl, 18,50 € départ cave.

domaine de Nalys rouge chataignier 2013Autre coup de coeur du domaine : la cuvée Châtaignier. L’encépagement du millésime 2013, grenache dominant et mourvèdre pour l’ossature, est viril. Ce vin à la robe profonde présente un nez fumé délicat s’orientant très vite sur la cerise noire. Servi à 16°C, il appelle une cuisine raffinée, généreuse et bourgeoise : canard au sang et topinambours, une daube à la niçoise ou des oeufs meurette.  A la dégustation, des notes de cacao, de poivre et enfin de réglisse en finale le font entrer dans la catégorie des vins intenses. A boire entre hipsters dans un restaurant bistronomique. Vivement recommandé.
Cuvée le Châtaignier rouge 2013, 75cl, 34 € départ cave.
Dom. de Nalys, route de Courthézon, 84230 Châteauneuf-du-Pape ; infos au 04 90 83 72 52.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler.
Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone,
83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.