Carnet de cave

Le sommelier de la Côte de Boeuf, Fabrice Di Giorgio, nous ouvre sa cave

Il fait beau, il fait chaud, c’est la pleine saison des grillades au barbecue et des apéritifs en terrasse. C’est aussi le moment pour déguster et commenter, en blanc, rouge ou rosé, les vins qui vont marquer l’été. C’est à la fraîche et dans l’ombre de sa cave que le sommelier de la Côte de Boeuf, Fabrice Di Giorgio, débouche trois flacons qui ont retenu son attention. Notes de dégustations et commentaires avisés…

Fabrice Di Giorgio Un rouge
Le Mian-Torre est un vin produit par Michel Torregrossa, à Gailhan dans le Gard (IGP pays d’Oc).
Le mot du sommelier : “C’est avant tout un merlot conçu par passion puisque Michel Torregrossa n’est pas viticulteur de métier ; pourtant son vin, aussi fort en caractère qu’en goût, vient surprendre le palais. A la dégustation, l’attaque de ce vin porte immédiatement sur les fruits rouges auxquels succède une pointe de poivre de Java. En finale, on retrouve le côté bois vanillé et un parfum de réglisse, dû au vieillissement dans des barriques de chêne”.
Et avec ça, on mange quoi ? “Le Mian-Torre rouge se marie très bien avec une viande de boeuf au barbecue. Son caractère fort en bouche permet de tenir tête aux saveurs carbonées de la viande grillée”.
Son prix ? Comptez 55 € pour une bouteille à votre table.

Un rosé
Le Cavalino 2016 du domaine du Mas des Armes, à Aniane dans l’Hérault, reflète toute la passion de ses vignerons, Marc et Régis Puccini, pour les vins issus de l’agriculture biologique.
Le mot du sommelier : “À la fois rafraîchissant et fruité, ce vin apporte une parfaite réponse à ceux qui n’apprécient pas le rouge en été.  C’est un vin très framboisé qui a également une touche de salé. Mais il est surtout très frais, et c’est pour cela que c’est un excellent rosé estival. C’est un vin de soif que l’on boira entre amis amateurs de qualité”.
Et avec ça, on mange quoi ? “Le Cavalino conviendra tout aussi bien à l’apéritf qu’au repas. Il s’accommode des grillades au barbecue, des brochettes d’agneau ou des saucisses de ménage, ainsi que de tous les classiques de la cuisine méridionale à l’instar des tomates à la provençale. Sa finesse permettra de le servir sans inquiétude jusqu’au dessert à base de fruits rouges”.
Son prix ? Comptez 27 € les 75 cl.

Un blanc
Un vin du domaine William Fevre, vedette de l’appellation chablis AOC, millésime 2014. Ce monocépage chardonnay affiche une belle minéralité et doit toute sa fraîcheur à une pointe d’acidité.
Le mot du sommelier : “C’est un vin très parfumé qui offre, au nez, des arômes de citron confit et de foin coupé ; c’est un blanc très puissant avec une bouche très souple”.
Et avec ça, on mange quoi ? “Des poissons grillés ou en sauce légère lui conviendront à merveille ainsi qu’un plateau de fruits de mer”.
Son prix ? Comptez 45 € la bouteille.

Restaurant la Côte de Boeuf, 35, cours Honoré d’Estienne d’Orves, Marseille 1er ; infos au 04 91 33 00 25.

Axel Gède / photo A.G.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 décembre, de 11h à 18h, on va faire un tour au MPG Store, en association avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la région Provence-Alpes Côte d’Azur : vente des spiritueux de la distillerie Garagaï, les céramiques de Nathalie Lombard, les pâtisseries de Monsieur Chou et les herbes et plantes aromatiques du Cabri d’Or… Quelques idées Pour remplir la hotte de Noël de cadeaux locaux et artisanaux. Entrée libre, 3, cours Saint-Louis, Marseille 1er.

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre. Le food truck fera étapes dans une dizaine de villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h . Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et du chef Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.

100% truffes à La Benvengudo. Le temps d’un week-end aux Baux-de-Provence, du jeudi 16 au dimanche 19 décembre, La Benvengudo propose une expérience unique et immersive autour de la truffe. Au programme : dégustation de vins en présence du vigneron, participation à un cavage (récolte de truffes) et déjeuner chez le producteur de truffes, démonstration culinaire avec la chef Julie Chaix sur le thème de la tuber melanosporum… A partir de 668, 58 € par personne, infos au 04 90 54 32 54.

► Un Noël à l’accent provençal. L’hôtel La Benvengudo (Baux-de-Provence) fête Noël et le réveillon de la Saint-Sylvestre avec ses clients. La tradition des treize desserts de Noël ne sera pas oubliée, ils seront servis au coin du feu de cheminée le soir du réveillon de Noël. Ces deux formules (à personnaliser) comprennent deux nuits en chambre double et une flexibilité des dates : du 23 au 25 ou du 24 au 26 décembre et du 30 décembre au 1er janvier ou du 31 décembre au 2 janvier. Formule de Noël à partir de 329,50 € par personne. Formule Saint-Sylvestre à partir de 359,50 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.