En direct du marché

Fromageons à la fromagerie de l’Isle-sur-la-Sorgue et Bardouin se couvre d’or au salon !

Voilà un peu plus de deux mois que cette fromagerie a ouvert ses portes dans le centre ancien du village. Dans les vitrines, un roquefort Jacques Carles au lait cru, des brillat-savarin, maroilles, une tête de moine, de la fourme de Montbrison, un persillé de Tignes… un régal à voir et à sentir. Sous les voûtes de pierre, père et fille se démènent avec passion. Jambons crus et confitures complètent l’offre. A découvrir !
La fromagerie de l’Isle, 10, rue Carnot, 84800, l’Isle-sur-la-Sorgue ; 06 79 39 31 05 et 06 79 44 25 91.

Bardouin

Forcalquier en vedette
Depuis sa création en 1870, le Concours général agricole sélectionne les meilleurs représentants de chaque catégorie de produits alimentaires agricoles produits sur le territoire français. Le concours a lieu chaque année durant le salon de l’Agriculture ; il est organisé sous le contrôle de l’Etat, ce qui garantit son impartialité. Ce 28 février dernier, le pastis Henri Bardouin produit par les Distilleries et Domaines de Provence à Forcalquier, a reçu la médaille d’or. Alain Robert, le p.d.-g. de la distillerie évoque la genèse de ce pastis : “En 1990, avec notre œnologue, Hélène Rogeon nous avons remis au goût du jour la recette historique du pastis Paulanis élaborée par Henri Bardouin, ancien propriétaire de la distillerie. Nous voulions un pastis différent, plus riche et épicé, un mélange aromatique inédit qui n’existait pas sur le marché, un pastis d’épicurien”. Mission accomplie Alain !

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. C’est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue française avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre, Mérouan se fait plaisir et prend une revanche sur ses jeunes années, lui qui a subi brimades et humiliations lors de son 1er CDI chez un étoilé pour lequel il a travaillé 5 ans. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.
• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.