Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Art de vivre

La Part Faite, le Beauvau et la Martinette en pleine forme

Gonzalo araque goy

Gonzalo et Laure se font mousser
 
Pour Gonzalo Araque Goy et son épouse Laure, ce mois de septembre n’est pas de tout repos. Le duo fondateur de la marque de bières la Part Faite lance deux nouvelles recettes de bières, « deux prototypes de weissbier et d’altbier pour déterminer de manière participative le goût des 2 prochaines bières de la gamme Part Faite » explique Laure. le principe ? On s’inscrit aux séances de dégustations, on goûte et on donne son avis. La série des tests, qui dure de 45 minutes à une heure maxi, a débuté le 9 septembre et s’achèvera le 19. Pour y participer, il suffit de s’inscrire en cliquant sur ce lien.
Par ailleurs, le duo de Marseillais recevra jeudi prochain, 15 septembre, un groupe de parlementaires pour une visite de la fabrique de bières : « Ce voyage d’étude les mènera d’Heineken à nos microbrasseries, de quoi découvrir la diversité du milieu brassicole français », se réjouit Laure Araque Goy. Les députés seront conduits par le président de groupe Jean-Pierre Decool auxquels s’ajouteront les représentants départementaux et régionaux du Syndicat national des brasseurs indépendants (SNBI).

Attendez-vous à ce qu’on vous en (re)parle
 Le Grand hôtel Beauvau, situé d’un côté sur la rue Beauvau (qui lui a donné son nom) et, de l’autre, sur le Vieux-Port, figure parmi les derniers hôtels historiques de la ville. Pour preuve, il fête cette année ses 200 ans. Racheté il y a 3 ans par le groupe ValueState, il est dirigé par David Bynau.

 Le château La Martinette, dans le Var, lui aussi voit grand. Son propriétaire, le russe Alexei Dmitriev, a décidé la construction d’un nouveau chai ultra moderne. « A ce jour, les premières phases du projet sont déjà bien avancées » avance tout sourire Géraldine Ménard, export manager du domaine. Pour fêter ça, le vendredi 16 septembre aura lieu une cérémonie de pose de la première pierre. Et vous savez quoi ? On trinquera avec les vins de La Martinette !

 L’opération Tous au restaurant débute ce lundi 12 septembre. Bien sûr, le Grand Pastis vous en a parlé avant tout le monde, alors pour les retardataires et s’inscrire, cliquez ici.