Art de vivre

Vendanges étoilées, Cassis capitale du bon goût pendant 3 jours

vendanges étoilées cassis 2016En cet automne 2016, la 7e édition des Vendanges étoilées de Cassis revêt un caractère particulier. Pourquoi ? Parce que cette année, le village célèbre les 80 ans de l’AOP qui a fait de son vin, l’une des premières appellations protégées de France avec Châteauneuf-du-Pape. C’est dire si les organisateurs de cet événement culinaire ont voulu proposer une fête gastronomique à la hauteur de ces 3 jours, dédiés à la gastronomie et aux vins locaux.
Plus de 35 cuisiniers de renom, pour la plupart étoilés au guide Michelin, mais aussi des pâtissiers, ont été conviés pour animer des shows cooking. Toutes ces démonstrations gratuites se dérouleront dans plusieurs sites du village, du jardin, sur le port ou encore sur la presqu’île (acheminement en petit train : 10 €).
Au vu de son succès en 2015, le marché des producteurs et des artisans d’art sera reconduit cette année. Il réunira sur la place Baragnon, en plein centre-ville, 35 fabricants de produits régionaux parmi lesquels, poutargue, pieds et paquets, truffes, foies gras, safran, épices, huiles d’olives, tapenades, vinaigres aromatisés, fruits secs, fromages, macarons et sablés, miel, pain d’épices et nougats, salaisons lyonnaises, lentilles du Puy, noisettes, fruits de mer, vins de Cassis…

Vendanges étoilées, pensez à vous inscrire !

  1. Prenez un cours de cuisine ou de pâtisserie avec un chef qui partagera ses tours de main et secrets, les 24 et 25 septembre, place Baragnon, 15 € sur réservation.
  2. Assistez aux masters class d’oenologie, pour devenir un connaisseur des vins de l’AOC Cassis, le 24 septembre, place Baragnon, 10 € sur réservation
  3. Cours de pâtisserie pour les enfants, le 24 septembre, place Baragnon, 5 € sur réservation (10 enfants maximum).
  4. Deux soirées étoilées exceptionnelles : 2 ambiances, 2 esprits, à la rencontre des producteurs et des chefs, avec shows cookings et animation musicale le vendredi 23 septembre (22 €, un plat unique + un verre de vin de Cassis), sur réservation et le 24 septembre, sur le toit terrasse de l’Oustau Calendal (70 €, buffet et vins de Cassis), sur réservation.
  5. Sans oublier les menus spéciaux “Vendanges étoilées” autour des vins de Cassis chez les restaurateurs cassidains partenaires de la fête.

Les 23, 24 et 25 septembre à Cassis. Infos et réservations auprès de l’office de tourisme de Cassis :
www.ot-cassis.com et au 0892 39 01 03 (0,40 € /min).

 

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter