Restaurants en Provence

Une soirée chez Jeannot au Vallon des Auffes

pizzeria-chez-jeannotAlphonse Mounier, que le Vallon avait rebaptisé Fonfon, et son cousin Jeannot se disaient bonjour par la fenêtre chaque matin. Tantôt l’un, tantôt l’autre, parcourait les quelques mètres qui séparaient le temple de la bouillabaisse du panthéon de la pizza, pour s’embrasser. Alexandre et Peggy Pinna, neveux de feu Alphonse, ont racheté la pizzéria pour la garder dans le giron familial. Chez eux, on défend la tradition. La bouillabaisse dans une ambiance raffinée sur une rive du port, la pizza et les supions dans une déco sixties en face. Chez Jeannot, on continue à servir des pizze (aux gros anchois de Cantabrie, aux aubergines confites-parmesan et roquette, à l’emmental-jambon de Parme Levoni et stracciatella sortie du four) mais c’est sur la carte des viandes qu’il faudra s’attarder. Préparées sur place par deux bouchers auréolés du titre de Meilleurs Ouvriers de France boucherie, les artisans proposent un boeuf d’origine Limousin revendiquée. Le Belino, de fines tranches de viande roulées aux cèpes et brousse présentées en brochettes au foie gras se résume en un mot : exceptionnel. Les chairs d’une extrême tendreté invitent à la gourmandise tout comme le “patapouf” du Vallon, 300g de viande grossièrement hachée aux figues et noix-rôtis au four en crépine. Magique. On aurait pu choisir une écrasée de pommes de terre ou des frites pour accompagner ces viandes rares mais la salade était tentante. Le mélange de jeunes pousses est “coiffé” de quelques tagliatelles de carottes râpées, arrosé d’une vinaigrette aillée et très équilibrée. Crumble aux pommes, castel, tarte au citron… les classiques pâtissiers signés de l’ami de la maison, le traiteur Marrou, trouvent tout naturellement leur place. D’autres vous auraient parlé des pâtes, des moules gratinées, des seiches à la plancha mais c’eut été trop convenu. Alors faut-il y aller ? Oui pour goûter ce Belino, un miracle à lui tout seul.

Chez Jeannot, 29, Vallon des Auffes, 7e arr. Résas au 04 91 52 11 28. Pizzas de 13 à 18 euros.
Plats 15 à 22 euros. Saucisse italienne 16 euros, brochette d’agneau 19 euros, Belino 19 euros. Desserts 7 euros.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter