Restaurants en Provence Var

Le Marais à Hyères parce que la plage c’est très cool aussi en hiver

le-marais-decorationDavid Pirone a eu du nez. En s’installant ici, sur cette bande de sable portant le regard sur les îles de Porquerolles, du Levant et Port-Cros, il a eu l’idée d’aménager un lieu de vie. De transformer une banale maison sans âme en l’habillant d’un bardage de bois, en la meublant de tout ce que le jeune papa aimait de créations design. Poussant la passion pour le mobilier à son paroxysme, il a installé une kyrielle d’abat-jour de la marque marseillaise boboboom en plein air, une myriade de couleurs, de festons et passementeries cohabitant avec des classiques du design… Il fallait oser. La gentry toulonnaise, marseillaise et même tropézienne a mordu à l’hameçon, animant un défilé continu de visages connus. On vient désormais au Marais pour un carpaccio d’artichauts-roquette et copeaux de parmesan, pour un tartare de thon frais ou une assiette ibérique de bellotta-tomates concassées et pain grillé qu’on partage en riant à l’apéritif. Suivent des pâtes (liguine, spaghetti aux palourdes), des risotto servis à l’assiette flambées devant le client dans une meule entière, des poissons (tagliatta de thon mi-cuit au sésame) et des viandes (oreille d’éléphant à la milanaise, tartare de boeuf au couteau et filet de boeuf à la plancha).

le-marais-repasPour le déjeuner, en week-end, vous raffolerez de ce délicieux millefeuille de viande de veau alternant avec des tranches de bresaola et de la roquette, l’ensemble nappé de sauce au parmesan. Pour nous sortir des banalités ambiantes, cette recette séduit par sa viande tendre, et le rythme des goûts qui alterne entre le salé, l’amer et le doux. Quelques bâtonnets de polenta frite suffisent à apporter de la croustillance et rééquilibrer l’assiette. Le tartare de boeuf au couteau est accompagné de classiques frites et précède un rare soufflé à la fraise et une île flottante tout caramel. Les desserts, classiques mais réinterprétés, sont généreux et régressifs. Pourquoi s’en priver… Alors faut-il y aller ? Oui parce que la plage c’est très cool en hiver, voire mieux qu’en été. On s’y balade, on joue avec son chien, on se tient par la main en regardant le coucher de soleil et c’est dans cet esprit que le Marais accueille ses clients, en jouant la carte de la complicité et de l’entre-soi qui nous est si cher…

Le Marais, 1366, boulevard de la Marine, 83400 Hyères ;
réservations au 
09 54 12 72 09. Carte 35 euros.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux