Art de vivre

Avec la Barquette, un nouveau bon plan pour faire la fête

aperos barquette christian MellonS’il fallait résumer Christian Mellon, on dirait de lui qu’il a la passion des moments de fête et des rencontres. L’homme bouscule les codes et innove en organisant, brunches, apéros et soirées dans des endroits toujours plus insolites. A l’actif de Christian, les apéros du bateau (collectif Borderline) et la dernière nouveauté : les apéros mix de la Barquette et les Paddle, brunch et gourmandises organisés dans un site magique, éminemment marseillais, pour lequel on cultive, sinon le secret, mais la discrétion.
« Nous avons eu l’idée des soirées de la Barquette avec l’ami Olivier Gondran de la poissonnerie Bompard, raconte Christian Mellon. On a déniché ce lieu intime qui appartient au patrimoine des Marseillais et qu’il faut faire connaître pour le protéger et lui prêter vie ». Fuyant les soirées grand public, le duo Gondran-Mellon a demandé à Denis Borg d’ouvrir les portes de son lieu dont le grand-père, le père et aujourd’hui lui-même sont les propriétaires depuis 1956 ; une passion pour le patrimoine et les barquettes marseillaises qui a valu au chantier naval Borg d’entrer dans le club des Entreprises Patrimoine Vivant depuis 2008.

Deux concepts, deux rendez-vous
Chaque samedi jusqu’à minuit, on se réunit pour un apéro barquette avec fish-panisses, chipo, côtelettes et quantités de petits trésors à savourer sur un air de vin rosé pour accompagner l’embrasement du ciel au coucher de soleil. Le dimanche, on amène son maillot pour piquer une tête et savourer le brunch avec les fromages de Chez Lucienne, des confitures, les viennoiseries de la maison Saint-Honoré dans une ambiance chantier : « Nous laissons le lieu en l’état, on a seulement amené quelques bottes de paille pour s’asseoir mais l’intérêt c’est de profiter du site dans son jus » avance Christian Mellon. Des DJ, des sets live, une ambiance chill-out prédominent lors de ces rendez-vous chics et cools.
La jauge de ces rendez-vous est limitée : 60 personnes pour les brunches et 80 pour les apéros du samedi soir. Comme tout ce qui est précieux, les places sont rares alors la réservation est obligatoire. Bel été !

Demandes d’inscriptions sur le Facebook de la Poissonnerie ou par phone au 06 09 52 99 33.
Brunches le dimanche de 12h à 17h : 25 € par personne hors alcools. Entrée libre aux apéros (consos tarifées) le samedi de 19h à minuit.
Pour gêner le moins possible les riverains du site, il faut se garer sur le bd Charles-Livon.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aix-en-Provence

Jean-Luc Le Formal n’est plus. 2002-2022, le  plus breton des chefs provençaux a mis 20 ans dans la cité du Roy René pour gravir tous les échelons de la notoriété. Las, ce samedi 3 décembre, le cœur de Jean-Luc Le Formal a décidé de siffler la fin de la partie. Au Grand Pastis qui lui avait demandé s’il avait des regrets, Le Formal avait répondu : – Je n’en ai pas. Il faut assumer ce qui a été fait car on ne peut plus revenir dessus ». Fort de sa devise, « Profiter du moment présent à 100%, vivre et partager sa passion », Jean-Luc Le Formal a vecu pleinement pour la cuisine avec une douleur et une incompréhension : le mutisme du guide rouge à son encontre. Généreux dans le verbe et en actes, solidaire et confraternel, Le Formal tire définitivment le rideau sur son restaurant de la rue Espariat. En ces journées pénibles, chacun pensera à Yvonne sa compagne ; une cérémonie sera célébrée à Aix, jeudi 8 décembre.
Son interview au Grand Pastis.

Marseille-Cassis

EXCLUSIF. – C’est bien le chef des Roches Blanches, Alexandre Auger, qui succédera à Dominique Frérard au piano du restaurant les Trois Forts du Sofitel Marseille-Vieux-Port. Auger est arrivé à Cassis le 7 juin 2021 et devrait en partir tout début janvier 2023. Avant d’acter son départ, deux soirées seront organisées dans le 5 étoiles cassidain les 15 et 16 décembre. Le 15 décembre, Alexandre Auger et Randy Siles, chef costaricien, créateur du concept « Agro-Marino », serviront un dîner à 4 mains sur la thématique « Agro-Marino ». Le 16 décembre, le cuisinier Randy Siles s’associera cette fois au chef italien Gabriele Boffa, 2 étoiles au guide rouge, originaire du Piémont en Italie, pour un dîner à 4 mains. Valentin Fabry, chef pâtissier des Roches Blanches, quant à lui, proposera deux desserts uniques pour clore subtilement ces deux rendez-vous sur une belle note sucrée… Et dire au-revoir au chef Auger. Emule de Yannick Alléno avec qui il a travaillé au Meurice, Auger a aussi dirigé la brigade du Sofitel Faubourg, rue Boissy d’Anglas (Paris VIIIe), voisin de l’Elysée.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le lycée hôtelier de Marseille Bonneveine a soufflé ses 40 bougies le 29 novembre 2022. L’établissement de formation a annoncé qu’il sera renommé du nom de Jean-Paul Passédat, décédé le mercredi 10 août dernier, à l’âge de 88 ans. Ce 29 novembre, Gérald Passédat, est venu rappeler que son père avait compté à l’époque parmi les plus fervents soutiens de la création d’un lycée hôtelier à Marseille. Le président de la région Sud, Renaud Muselier, figurait parmi les invités.

Abonne-toi à la newsletter