Art de vivre

Champignons, les conseils d’une pharmacienne pour ne pas s’intoxiquer

LarousseAvec plus de 35 000 variétés de champignons qui poussent en France, distinguer les sujets toxiques des comestibles est assez compliqué. Au-delà des 3 ou 4 variétés familières de nos régions provençales, quid des autres ? Et les pharmaciens sont-ils tous capables de nous aider ? Un pharmacien des villes sera moins rompu à l’exercice qu’un confrère des campagnes mais il y a de quoi être un peu inquiet sachant que le nombre d’heures allouées à la mycologie a fondu d’environ 30% ces dernières années en faculté de pharmacie… Les cueilleurs devront se limiter aux espèces connues et s’adresser soit à un pharmacien en qui ils ont toute confiance, soit à un membre d’association mycologique qui peut être d’un précieux secours.

Comme une incitation à la promenade et un guide de terrain complet évoquant toutes les espèces comestibles, ce livre de la pharmacienne et aromathérapeute Solange Strobel, permet d’identifier, cueillir, conserver, cuisiner la trentaine de champignons comestibles les plus couramment rencontrés en France, avec le regard gourmet et les recettes du cuisinier, Nicolas Ruhlmann. Dans ce livre édité chez Larousse, vous apprendrez à trouver les « coins à champignons » en fonction des milieux naturels (type de végétation, sol…), et dévorerez le répertoire illustré avec 30 fiches d’identification très complètes (trucs de ramassage, de nettoyage, conservation)… Sans oublier les conseils vins pour associer avec talent vins et champignons !

“Et si on allait aux champignons… !” par Solange Strobel et Nicolas Ruhlmann, 144 pages, larousse Ed., 17,95 € le coffret et son couteau de ramassage.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter