Magazine

Le Bistrot 13B est lancé !

bistrot 13B2L’adresse hébergeait un magasin de zelliges (mosaïques marocaines) puis est devenu restaurant avec l’inauguration de l’Orgasme drivé par Christophe Juville. Mercredi 30 septembre dernier, le Bistrot 13B a servi ses premiers clients avec une formule déjeuner (plat-dessert) à 16 euros. Aux commandes, Edouard Balestier, 31 ans, un jeune entrepreneur issu de la marine marchande “dans laquelle il faisait de l’import-export” explique Anne, son épouse. “L’idée de diriger un restaurant le passionnait. Dès qu’il a eu cette opportunité, il l’a saisie” poursuit la jeune femme. La vente du restaurant a eu lieu fin juillet, les travaux ont duré 2 mois et dans un temps record l’équipe a pu accueillir ses premiers clients : “Le chef, Rafal Petelczyc, est celui qui cuisinait déjà pourl’Orgasme. Il est polonais d’origine, a bossé en Australie, à Copenhague, à New York et nous avons adoré son travail”. De l’ancien restaurant, Lucas, le serveur, et le plongeur, sont aussi restés.

“Notre cuisine de produits frais est garantie sans surgelés, c’est un engagement fort, assure Anne Balestier. La carte très serrée propose 4 entrées, 4 plats et 4 desserts, ni plus ni moins “qui changeront au gré des marchés et des saisons”. Le style revendiqué du bistrot est assurément français “dans l’esprit d’aujourd’hui” et proposera par exemple une salade de chèvre chaud figues rôties logo Bistrot 13Bau four, un filet de daurade “crispy skin” jus de canard et caviar d’aubergines, un filet de boeuf semi glacé-gratin dauphinois, un cheesecake provençal ou une poire au vin… Marseillais de naissance mais ayant grandi au Gabon, Edouard Balestier a voulu une déco dans un “esprit colonial, avec du bois et des figures africaines”. Pour l’heure, l’accueil des riverains est enthousiaste, tout se jouera dans les premiers mois.

Le 13b, 13, rue Breteuil, Marseille 6e arr. ;
réservations uniquement le soir au 04 91 33 08 67.

Service déjeuner lundi au mercredi pour déjeuner
et du jeudi au samedi midi et soir.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter