Restaurants en Provence

Le café Borély à Marseille

Cafeborely
Les assiettes-brunch font un carton tous les week-ends.

Dans les dépendances de cette folie du XIXe que l’on doit à un richissime marchand marseillais, Ariel a posé ses valises. A l’extérieur, une fontaine, un figuier et une terrasse qui sera un argument supplémentaire pour revenir aux beaux jours. Dedans, du mobilier Tolix, Boboboom, une belle ambiance avec des enfants qui se sentent chez eux. Alors samedi midi, on vient consulter cette ardoise qui propose un bagel oeuf mimosa gratiné avec une tranche de saumon, du chou rouge et une salade verte ou une assiette composée (soupe parmentier, un coleslow de chou rouge et céleri rave, un flan de carottes, du chou pointu sauté au beurre, des tartines de potimarron et chèvre du Var, mesclun). Ici, la carte suit le marché du matin, on travaille du légume essentiellement, toujours frais, de belle provenance. Un dessert ? Un castel, une tarte aux fruits, une mousse chocolat sur biscuit… toutes les douceurs sont signées Allégrini, le pâtissier voisin de la Pointe-Rouge. Verdict ? Un beau plat, un café, un gâteau pour 20-25 €. Ambiance brunch entre potes… vous pouvez y aller.

Le Café Borély au château Borély, 132, avenue Clot-Bey, Marseille 8e arr. ;
résas au 04 91 22 46 87. Environ 20-25 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.