Restaurants en Provence

Sushi experience à Marseille

sushiexperienceJanvier 2013, Hung Do ouvre son “bouclard”, un tout petit espace de 15-20 mètres carrés tout au plus. En salle, autour du comptoir, à peine 7 tabourets hauts permettent de s’installer si et seulement si, on a pris le soin de réserver. Ce chef méticuleux, fils de pêcheur, a fait ses classes exclusivement auprès de cuisiniers japonais. Une formation à Los Angeles, un détour auprès de grands chefs japonais en France et le voilà en prise directe avec la clientèle marseillaise. Un sushi de plus direz-vous ? Un excellent sushi de plus, répondrait-on. Les poissons du jour, dorade, maquereau, loup, Hung Do va les chercher le matin sur le Vieux-Port pour les servir le lendemain, le temps de laisser s’attendrir les chairs.A moins d’un mètre, on regarde le maître sushi de 27 ans trancher les chairs, débiter la ventrèche de thon avec délicatesse, le geste affirmé.

Hung Do a exercé à Paris, à Nice, dans le Luberon mais c’est à Marseille qu’il déploie toute sa science : à une clientèle d’initiés, des repas omakasé (le choix du chef) sont proposés. Dans un restaurant entièrement privatisé et redécoré, le client voyage au pays du Soleil Levant, découvre les méandres délicats d’une civilisation raffinée : grains de sel rouge d’Hawaï, une larme de sauce soja au pinceau, une signature de wasabi fraîchement râpé, sans oublier le thé vert supérieur konacha, le gingembre qui rééquilibre le palais… Pour une première expérience, on conseillera les california (les crunchy sont superbes de croustillance), les chirashis (l’assortiment se pare de feuilles de shiso), les nigiri sushi au maquereau passés à la flamme qui révèle tout le gras du poisson… En résumé : une magnifique expérience à réserver aux amateurs de poissons.

72, boulevard Notre-Dame, 6e arr. ;
résas au 04 13 59 15 56. Ouvert du mardi au dimanche de 19h à 22h.
Carte : 30-35 €. Pas de café.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter