Restaurants en Provence

Le Môle Passédat au Mucem à Marseille

molepassedat1

Gérald Passédat anime plusieurs points de restauration au Musée des civilisations et de la Méditerranée. Une table d’hôte et un restaurant se partagent le dernier étage du bâtiment. Pour éviter la queue et d’attendre comme le font tous ceux qui espèrent une place à la brasserie, mieux vaut réserver pour le restaurant. C’est, certes, un peu plus cher mais très confortable avec une époustouflante vue sur la cathédrale et la digue fouettée par les vagues. Arrangez-vous pour que ce soit Justin molepassedat2qui s’occupe de votre table : il est parfait Justin. Souriant, complice et prévenant, un serveur comme beaucoup de patrons aimeraient en avoir. La carte est à l’image du site : c’est lumineux, clair, simple. En entrée, une effilochée de cabillaud-œuf mollet et cou de cochon corse ; les pétales nacrés de poisson servi chaud s’enrobent de la coulure de roux d’œuf et du gras croustillant de lard de cochon, un sans-faute. Suit un coq au vin serti de betteraves et oignons grelots confits arrosés d’un jus rubis profond qu’on sauce avec son pain croustillant à la mie alvéolée blanche et élastique. Quelques champignons de Paris et un demi cèpe bouchon insistent sur le caractère paysan de l’assiette.

molepassedat3Reste le saint-honoré-glace praliné noisette joliment amené mais un peu sec et bien moins séduisant que le baba au rhum cubique. De la carte au service, du cadre aux suggestions vins, il n’y a aucune prétention michelinesque. Le chef a voulu des intitulés courts, fluides à l’image de cet espace dans lequel on évolue de table en table avec aisance. Côté vin, on conseillera le domaine des Béates en rouge 2011 (côteaux d’Aix) pour sa délicate fraîcheur, sa finale de framboise et la structure discrète de ce vin bien élevé mais qui ne le montre pas. Faut-il y aller ? Oui pour toutes ces raisons et il y a fort à parier que vous en trouverez d’autres.

La Table au Mucem ; formule midi : 49 € et soir : 69 €.
Pain : 15/20 – café : 10/20.
Réservations par internet uniquement http://reservation.lemole-passedat.com/

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • bonjour,
    bravo pour ce nouveau site………..
    avez vous des conseils pour dejeuner un lundi midi vers le vieux port? en effet le restaurant “une table au sud” est fermé………
    merci,
    cordialement,
    fd

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.