Magazine

Le Sweet’s Lady va retrouver ses couleurs, des clients et des cocktails

Sweet's LadyLa vieille façade toute décrépite de cet ancien “bar à hôtesses” va retrouver ses couleurs. Le Sweet’s Lady, presqu’à l’angle des rues Glandevès et Francis-Davso, entre dans le giron de Greg Gassa (le Burger’s Banquet) et s’apprête à renouer avec le public. “J’ai eu un coup de coeur pour ce bar à cocktails des années 1970, raconte Greg Gassa. C’est tout petit comme endroit, 70 m2 tout au plus, mais encore dans son jus avec les miroirs et alcôves”. Lorsque le restaurateur de 40 ans tout juste, entre dans le bar endormi, il réfléchit, regarde et s’interroge : “Qu’est-ce qu’on va en faire ?” La décision est prise en 10 minutes, “ça fait partie de l’idée qu’il faut faire bouger la ville” complète Gassa.
“Je suis un fou de pizza, je voulais absolument qu’on y serve de la pizza et puis je me suis dit qu’il fallait réhabiliter le lieu, l’histoire, le nom… Alors on a décidé de conserver le nom Sweet’s Lady en proposant une restauration de type bistrot marseillais avec des tartines, oeufs mimosa, poireaux vinaigrette, rillettes, pâté en croûte et un plat du jour conséquent”. Fidèle aux principes qui ont fait leurs preuves au Burger banquet, Gassa promet des ingrédients locavores et bio “dans toute la mesure du possible avec un ticket moyen autour de 20 euros”. L’ensemble étant accompagné d’une carte de vins nature et bio.
“Nous proposerons aussi des cocktails classiques à l’image du cosmo, tels qu’on les sert au Harry’s bar, et des alcools premium” poursuit Greg Gassa, par ailleurs membre du collectif Marseille Downtown dont la vocation vise à booster le coeur de ville de Marseille. Le Sweet’s Lady sera ouvert midi et soir et servira ses premiers clients à la fin mars.

Sweet’s Lady, 29, rue Glandevès, Marseille 1er arr.
Burger’s Banquet, 9, rue Molière, Marseille 1er arr.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.