Magazine

Le Sweet’s Lady va retrouver ses couleurs, des clients et des cocktails

Sweet's LadyLa vieille façade toute décrépite de cet ancien “bar à hôtesses” va retrouver ses couleurs. Le Sweet’s Lady, presqu’à l’angle des rues Glandevès et Francis-Davso, entre dans le giron de Greg Gassa (le Burger’s Banquet) et s’apprête à renouer avec le public. “J’ai eu un coup de coeur pour ce bar à cocktails des années 1970, raconte Greg Gassa. C’est tout petit comme endroit, 70 m2 tout au plus, mais encore dans son jus avec les miroirs et alcôves”. Lorsque le restaurateur de 40 ans tout juste, entre dans le bar endormi, il réfléchit, regarde et s’interroge : “Qu’est-ce qu’on va en faire ?” La décision est prise en 10 minutes, “ça fait partie de l’idée qu’il faut faire bouger la ville” complète Gassa.
“Je suis un fou de pizza, je voulais absolument qu’on y serve de la pizza et puis je me suis dit qu’il fallait réhabiliter le lieu, l’histoire, le nom… Alors on a décidé de conserver le nom Sweet’s Lady en proposant une restauration de type bistrot marseillais avec des tartines, oeufs mimosa, poireaux vinaigrette, rillettes, pâté en croûte et un plat du jour conséquent”. Fidèle aux principes qui ont fait leurs preuves au Burger banquet, Gassa promet des ingrédients locavores et bio “dans toute la mesure du possible avec un ticket moyen autour de 20 euros”. L’ensemble étant accompagné d’une carte de vins nature et bio.
“Nous proposerons aussi des cocktails classiques à l’image du cosmo, tels qu’on les sert au Harry’s bar, et des alcools premium” poursuit Greg Gassa, par ailleurs membre du collectif Marseille Downtown dont la vocation vise à booster le coeur de ville de Marseille. Le Sweet’s Lady sera ouvert midi et soir et servira ses premiers clients à la fin mars.

Sweet’s Lady, 29, rue Glandevès, Marseille 1er arr.
Burger’s Banquet, 9, rue Molière, Marseille 1er arr.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.