Art de vivre

Les Banquets modernes seront servis sur le toit

banquet moderneMix en bouche vous connaissez ? Eh bien Benoît Chevalier remet le couvert cet été avec les jeudis soirs des Banquets modernes. Le principe : sur les 1250 m2 de toiture des Terrasses du Port (dites rooftop au risque de passer pour un plouc), de 1500 à 1800 personnes s’agiteront autour de quatre containers bar et 2 containers food pour passer des soirées avec vue à 360° sur Marseille et sa rade. Une excellente nouvelle pour tous ceux qui ont gardé un souvenir ému de leurs fêtes vespérales de l’été dernier aux Terrasses du Port…

Du jamais vu : des musiciens live et des DJs sur un toit, fallait oser !

Le concept est assez proche de celui des soirées Mix en Bouche : « J’utiliserai de la vaiselle écolo jetable, explique Benoît Chevalier. Et chaque jeudi soir, des chefs, parmi lesquels Emmanuel Perrodin ou Sébastien Richard, Lionel Lévy ou Xavier Zapata, Ludovic Turac, Clément et Aurélie Higgins, serviront des plats représentatifs de leur style ». Parallèlement, Benoît Chevalier espère faire venir des producteurs, fromagers, charcutiers, apiculteurs ou boulangers pour vendre in situ leur production et se faire connaître : « Je veux que ce soit transgénérationnel, poursuit l’instigateur des Mix en Bouche. De 20 à 50 ans, tout le monde se sentira à l’aise dans ce concept. Cet événement se doit d’être le plus ouvert possible avec des thématiques au fil de l’été : Italie, Vietnam etc ».

post itCôté musique, les grands noms aussi se bousculent au portillon : Optimo, Lau Pastor, le rock electro des Londoniens de C.A.R, Kill the DJ, DBFC et Edouard Rostand pour ne citer que les premiers invités de l’été.Début des opérations le 7 mai dès 18h jusqu’à 2 heures du matin. A ne pas rater, le 14 mai, le festival Venezia more qui s’invite avec sa cohorte de DJs italiens.

Tous les jeudis à partir
du 7 mai, Banquet Moderne
dès 18h sur le toit des Terrasses
du Port, 9, quai du Lazaret,
Marseille 2e arr. Contacts :
04 91 45 61 98. Programmation ici.

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux