Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

En direct du marché

Les nougats Silvain de Saint-Didier jusqu'à Aubagne

nougats silvain 1L’histoire de la famille Silvain se confond avec celle du nougat depuis 30 ans. Installés dans le Vaucluse à Saint-Didier, entre Venasque et Pernes-les-Fontaines, les Silvain ont cultivé la terre et produit des légumes, du vin, des amandes et un peu de miel jusqu’à 1987. Les effets conjugués de la politique agricole commune et de l’augmentation des exportations agricoles des pays du Sud de l’Europe représentent un danger pour la pérennité de l’exploitation familiale. Les deux frères fondateurs, Pierre et Philippe Silvain, prennent alors une décision radicale : abandonner leurs activités viticoles et agraires, afin de convertir tous leurs vergers en amandiers. Et consacrer exclusivement leurs temps à la fabrication du nougat. Au fil des mois, le succès va croissant : après l’ouverture d’une première boutique à Saint-Didier en 2002, une seconde voit le jour à Aubagne dix ans plus tard, le 17 octobre 2012.
Cette deuxième enseigne sera placée sous la responsabilité de Félix Droin, artisan nougatier, et de sa femme Claire Silvain. « On voulait s’exporter dans une ville de taille moyenne, pour se développer grâce au bouche-à-oreille, préserver ce côté commerce de village, voilà pourquoi nous nous sommes installés ici » explique Félix. Aujourd’hui la petite exploitation a gagné de l’ampleur.
nougats silvainPour satisfaire à la production de nougat, la famille Silvain conduit plus de 25 hectares d’amandiers et exploite plus de 400 ruches. « Nous voulions être à la fois producteur et transformateur, c’est chose faite, nous voulons être autonome sur la production de nos matières premières » confie Félix. L’autonomie n’est pas totale car la production reste artisanale et soumise aux aléas climatiques ; en cas de pénurie, les Silvain se fournissent aussi auprès de la coopérative Sud Amandes, sise à Garons dans le Gard. Les volumes demeurent conséquents : plus de 6 tonnes de miel (80 % de miel de lavande, 20% de petits miels de pommiers ou cerisiers) ont été produits cette année, 15 à 20 tonnes d’amandes pour 25 tonnes de nougats fabriqués !

Dans leur boutique d’Aubagne, Félix et Claire, proposent une large gamme de nougats ; le nougat abricot-figue-pistache, le nougat speculoos figurent parmi les nouveautés du millésime 2015 : « On fait des essais, on cuisine, on goûte et si c’est bon on garde ! » sourit Félix non sans gourmandise. Les biscuits, calissons et pâtes de fruits sont aussi réalisés dans les laboratoires maison sous les yeux des clients. Quant aux chocolats, ils sont tous travaillés « avec une matière première de qualité, issue de la chocolaterie Valrhona près de Tain l’Hermitage. Ils sont pour moi les meilleurs producteurs de chocolat français »… parole d’artisan !

Kevin Dachez (photos K.D.)

Nougats Silvain, route de Venasque, 84210 Saint-Didier ; infos au 04 90 66 09 57
également au 9, rue de la République à Aubagne ; infos au 04 96 18 96 60.
Nougat en vrac : 5 € l’hecto ; miel : 9€80 le pot de 500 g ; amandes : 8€90 le sachet de 500 g.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.